La chronique facile du mercredi

Le Top 5 des mèmes de 2016

Le bilan des mèmes de 2016 en image. Comme tous les ans, il est temps de se faire le Top 5 des mèmes de l’année 2016. Je sais que les années précédentes cela arrivait plus tôt mais on est pas encore à la moitié du mois de janvier, donc j’estime qu’on est encore dans les temps. Surtout que certains mèmes de 2016 sont arrivés tardivement (du coup, j’ai pas parlé du 1000 degré Knife…)

Voilà, du coup, voici la vidéo sans plus tarder.

 

Les 5 mèmes de l’année 2016 :

J’espère que vous avez vu la vidéo avant de lire cette article sinon ça vous spoile un peu les lauréats (en plus de la miniature…)

This is Fine :

J’avais pas parlé de ce mème. Il fut énormément utilisé cette année, notamment sur Twitter afin d’illustrer un propos. Voici quelques images qui figuraient dans la vidéo et qui sont peut-être passées un peu vite.

A commencer par la bd originale :

“C’est bien.”
“Je suis tout à fait d’accord avec ce qu’il se passe.”“Ca va. Les choses vont bien se passer.”

 

“C’est…”
“C’est absolument pas ok”
“Putain, mais tout brûle !”
“Mais c’est quoi mon problème ?”
“Mon dieu, putain de merde !”
“A quoi je pensais ?”
“Pourquoi j’ai mis autant de temps à réagir ?”
“Ils ont tirés sur un putain de gorille, merde !!”

Suite à sa gueulante contre le parti républicain, ceux-ci ont refait l’image mais avec un éléphant à la place (symbole des démocrates.)

C’est la maison de qui ici ?

Dat Boi :

On en a déjà parlé en juin. Même si je dois avouer que j’ai poussé bien plus l’analyse dans la vidéo, je reparle notamment dans celle-ci de la guerre des mèmes et de la renaissance de Me_Irl.

Harambe :

J’ai attendu la fin de l’année pour parler de l’histoire de ce singe. Il faut dire que les nombreuses vannes et le fait que ça parte d’un fait divers absolument pas drôle m’ont longtemps fait hésiter pour savoir si c’était du lard ou du cochon. Mais devant le nombre de vannes (et de chansons) là dessus, j’ai décidé d’en parler.

Bon, voici quelques images en vrac que j’avais pas retenues.

“Il est mort pour nos mèmes. #DicksOutForHarambe”

 

Pen Apple Pinapple Pen :

 

Bon, sur ce coup là, il y avait déjà eu une chronique là dessus. On va pas épiloguer.

Donald Trump :

Considérez cette chronique comme le point final des chroniques autour des élections présidentielles que j’ai faites cette année : entre celles sur les différents candidats, celles sur la différence entre Bernie et Hillary et celle sur la campagne présidentielle, les mèmes et la communication sur internet auront été très présent dans les mèmes de 2016. Donald Trump risque d’être très présent en 2017 aussi, hélas.

En attendant, consolons nous avec quelques mèmes parlant de son fameux mur.

 

(A noter qu’un internaute a mis sur YouTube une vidéo remontant la vie de Donald Trump au rythme de l’album “The Wall” des Pink Floyd et c’est loin d’être con et le montage est très pertinant.)

Lurk Moar :

Gunshow, le site internet de K C Green

De son côté, Know Your meme a fait leur classements, voici ce que ça a donné

 

  1. PsychoCat
    11 janvier 2017

    J’ai une question pour toi MadDog: pense tu que les memes pourrais marcher en génération? Je pense qu’il est possible que ce sont ceux qui furent les premiers “pionniers” des memes internet qui voudrais maintenant que les memes meurent, les emportant avec eux. Mais, comme tu la dis dans une précédente vidéo, les memes ne peuvent pas vraiment mourrir, et les gens qui veulent aujourd’hui détruire les memes vont bien finir par se lasser. Du coup, il y aura peut être d’autre âge d’or des memes dans les année à venir. L’avenir nous le dira, mais en attendant, moi, je suis curieux de voir quel memes vont sortir des internet ^^

    • Mad-dog
      12 janvier 2017

      Idem : ça fait des années que je ne sais pas.

  2. TheLuc48
    11 janvier 2017

    Hey Mad dog! Superbe chronique (qui été attendu je dois l’avouer). Maintenant parlons de l’avenir, tu as teaser une chronique sur SU… Il y a une image en rapport avec si dans la chronique,donc à quand l’article ?

  3. Loup Solitaire
    12 janvier 2017

    Poil de coyote.
    Vidéo riche en information, je saisis mieux les memes de ces derniers mois et qui me laissaient un goût… perplexe. D’ailleurs en ce moment, je trouve que ça fait dans le meme forcé sévère, à moins que je ne rate quelque chose que je retrouverais sans nul doute par ici.
    Bonne et heureuse année à toi aussi Mad dog.

Laisser un commentaire