La chronique facile du mercredi

1000 degree Knife , Presse Hydraulique et art destructif

Où comment une série de vidéos inexplicablement virales à fait parler d’elles dernièrement. Et voilà, on se retourne pour les fêtes et BIM, des mèmes nommés “Increasly Verbose mème” ou “1000 degree knife” et tout le monde se demande pourquoi vous n’en parler pas. (Et le montage de la chronique facile n°21 est pas prête de finir…) Du coup, j’ai hésité à parler des “Increasly Verbose mème” avant de penser à la montage de traduction que ça me demanderait.

Du coup, on va parler du couteau chauffant.

Le précurseur : Hydraulic Press Channel :

Avant le 1000 Degree Knife, il y a depuis le mois d’octobre 2015 la chaîne de la presse hydraulique. Une chaine où une personne presse avec une presse hydraulique différentes sortes d’objets, comme un palet de hockey ou un Nokia 3310 (vous savez, celui dont on raconte qu’il détruit le plancher lorsqu’il tombe.)

En un peu plus d’un an,  la chaine de ce YouTuber, patron d’une usine finnoise, a dépassé les millions d’abonnés et compte près de 179 millions de vues pour un peu moins d’une cinquantaine de vidéo de destructions en tout genre.

 

Ses vidéos vont engendrer des tonnes de copycat de la part de tout ce que le monde compte de possesseur de presses hydrauliques, de broyeuses et autres engins de destruction.

Il fallait donc faire plus original.

1000 Degree Knife, les origines :

Les “1000 Degree Knife” sont une série de vidéos postées depuis le 18 décembre 2016 dans lesquelles un type (MrGear) découpe différents objets avec un couteau qu’il vient préalablement à chauffer avec des chalumeaux, faisant atteindre la lame à près de 1000 degrés fahrenheit (soit 530 degrés et des poussières) La première vidéo le montrait en train de couper des briquets.

Depuis, d’autres vidéos ont été mises en lignes, à raison d’une par jour :

 

Voilà, ces vidéos font des dizaines de millions de la vues (la première a fait 30 000 vues) en quelques jours seulement. Certains trouvent cela fascinant et expliquent à quel point ils aiment. Et il y a les autres…

1000 Degree Knife, les parodies :

“Le couteau rougeoyant chauffé à 1000 degrés.”

 

Certains en ont marre de voir ce mème dans leur recommandations YouTube et trouve que “bon, ok, c’est un couteau chauffé à blanc qui coupe des trucs, c’est pas très nouveau tout ça.” D’où l’arrivé de parodies, d’incursions dans des vidéos de “We are Number One” et autres choses.

“EXPÉRIENCE : Le couteau à 100 degrés rougeoyant contre des ENFANTS !”

Ainsi, on trouve la parodie où la lame est chauffée au briquet et repeinte en rouge avec du feutre

“EXPÉRIENCE : Le couteau à 100 degrés rougeoyant CONTRE LA RÉFÉRENCE !”

“Encore une ou deux secondes, c’est tout ce que vous avez ?”

Top 10 des armes d’Anime.”

 

EDIT  : Le jour où je mettais en ligne cet article, une nouvelle vidéo paraissait sur la chaine de la presse Hydraulique. Avec l’écrasage d’un couteau chauffé à plus de 1000 degrés farenheit.

Merci à Platy pour me l’avoir signalé :

 

Lurk Moar :

  1. Ruka
    4 janvier 2017

    Chronique sympa, j’aurais bien aimé une sur le Verbose, mais whatever, c’est cool quand même :3

  2. Platy
    5 janvier 2017

    Sur know your meme, j’ai découvert sur ce délire de destruction (que je trouve super limité comme intérêt) une vidéo limite parodique de la chaine avec la presse hydraulique, contre le couteau à 1000 degrés fahrenheit .

    • Mad-dog
      5 janvier 2017

      Mwhahaha, je vais réintégrer ça dans l’article.

  3. CAJM
    5 janvier 2017

    Bon, ben, plus qu’attendre que carsandwater fasse chausser sa boule de nickel à blanc pour faire un concours avec le couteau…

  4. LePoneyMaské
    5 janvier 2017

    Hey maddog, j’ai récemment découvert une vidéo de type “glowing 1000 degrees knife” sortie environ un an avant celle de MrGear.
    Je me suis dit que ça pourrait être intéréssant d’ajouter cette vidéo à l’article.
    Le lien : https://www.youtube.com/watch?v=uWA_MJFrSAs&t=213s

  5. Cl
    7 janvier 2017

    Les gens savent vraiment plus quoi inventer pour faire le buzz…

Laisser un commentaire