La chronique facile du mercredi

Les parodies des pubs Google

Quand les internautes se moquent des publicités de Google ! Cette semaine nous allons parler des Parodies des pubs Google. Non, je mets en gros et en gras afin de bien se faire voir du SEO. C’est un vieux truc afin que les gens tombent sur votre blog. D’ailleurs CA Y EST, après 3 mois de soucis, les gens tombent ENFIN sur ce blog lorsqu’ils tapent “Chronique Facile” sur le moteur de recherche.

Bon, ceci dit, je suis le premier étonné, mais Google fait de la pub… c’est comme les pubs pour EDF à l’époque où ils avaient le monopole, j’avais jamais bien compris à quoi ça sert de vous faire connaître un produit que tout le monde utilise. (Ou alors Duck Duck Go est une menace plus sérieuse que je ne le pensais.)

Et comme tout gros groupe qui fait de la pub, celles-ci sont détournées. Si dernièrement il y a eu pas mal de parodies de cette pub surnommée le “Google Scream” ça n’est pas la première fois que la compagnie voit sa communication détournée.

“Google, même si tu as mis le monde en esclavage…”
“… tu es toujours un super moteur de recherche.”

“Cela résume mon sentiment vis à vis de Google.”
“Ca serait pas les portes dans Monstre et Compagnie ?”

Google Bombing et autres détournements :

Je n’ai pas souvenir de l’avoir mentionné sur ce blog, mais en parodies de Google on a le fameux “bombardement google” C’était une technique très utilisée pour discréditer les gens consistant à taper un mot et cliquer ensuite. En le faisant en masse, Google se mettait à le proposer spontanément. Ainsi à une époque si l’on tapait “misérable failure” (échec misérable) on tombait sur la biographie du président George W. Bush :

 

 

Depuis l’algorythme a changé et ça ne fonctionne pas aussi bien. Mais surtout depuis 2008, les internautes ont trouvés un nouveau jouet, le fameux “Google Search Suggestions” : ce moment où Google tente de finir la recherche à ta place et te donne des propositions complètement décalées.

“Je suis terriblement” – Déprimé
“Je suis terriblement” – Fatigué
“Je suis terriblement” – géné
“Je suis terriblement” – timide
“Je suis terriblement” – seul
“Je suis terriblement” – jalous
“Je suis terriblement” -heureux
“Je suis terriblement” – en colère
“Je suis terriblement” – effrayé par les chinois

 

  “Nathalie Dormer S- M”
  “Nathalie Dormer Souriante”
“Nathalie Dormer suffisante”
“Nathalie Dormer S’allumant une cigarette”
“Nathalie Dormer Sourit comme si elle savait exactement comment le monde va être détruit”

“En fait, c’est exactement ça.”

“Les plantes poussent-elles” – dans skyrim
“Les plantes poussent-elles”
“Les plantes poussent-elles”- dans Far Cry 3
“Les plantes poussent-elles” – dans oblivion

“Pourquoi êtes vous” – obsédé par moi
“Pourquoi êtes vous” – obsédé par moi paroles
“Pourquoi êtes vous” – si choux lorsque je mate cops
“Pourquoi êtes vous” – calme

 

“Est ce que les roux” – ont une âme ?
“Est ce que les roux” – ont des poils roux ?
“Est ce que les maisons en pain d’épice se conservent ?”
“Est ce que les roux” – grisonnent ?

“Comment convertir à l’islam”
“Comment convertir au judaisme”
“Comment convertir au catholicisme”
“Comment convertir en pdf”
“Adobe Reader soit loué !”

 

“Pourquoi les morses” – ont des défenses
“Pourquoi les morses” – vont aux soirées tupperware
“Pourquoi les morses” – migrent
“Pourquoi les morses” – ont de la graisse.

“Houlala, Sandra, vous avez une sélection extra-ordinaire.”

 

“Est ce que la lune” – existe
“Est ce que la lune” – est ronde
“Est ce que la lune” – est creuse
“Est ce que la lune” – est un hologramme.

“La lune” est un hologramme… La Nasa l’a prouvé au reste du monde.”

 

(Pas de traduction disponible.)

Bon, le processus est connu, il a même a été détourné en poème et a inspiré une campagne de pub contre la violence faite aux femmes.

“Une femme ne devrait pas” – Avoir des droits
“Une femme ne devrait pas” – Voter
“Une femme ne devrait pas” – Travailler
“Une femme ne devrait pas” – Frapper

La 1er des parodies des pubs Google : Parisian Love :

“Une recherche google GRATUITE
“Dans la limite d’un coupon par personne…”

Le marketing publicitaire est coquin. Plus une pub est simple, plus elle marquera. Mais plus elle est simple, plus elle sera parodiée. Regardez avec la pub de 2009 “Parisian Love” racontant l’histoire d’un homme qui tombe amoureux d’une parisienne à partir de ses recherches Google.

C’est tellement mignon que ça donnait envie aux gens de faire eux-même leur parodies en tapant d’autres mots clés ou en rendant l’histoire plus noire avec la version “c’était un accident” :

Ou la version “harcelement sexuel” :

La version “putain, je cherchais quoi moi déjà ?”

 

Google Screaming parodies :

(Ca va, elle a 18 ans.)

Dernière en date parmis les parodies des pubs Google, voici la “screaming Google Ad.” Une pub avec un gif de bébé excité devant une glace et du coup, Google vous en donne les coordonnées :

 

Les internautes ont carrément détesté cette pub et surtout le bruit de dubstep affreux avec une sorte de “cri.” Ce qui donne son nom à la pub surnommée la “google screaming ad” (la pub google qui hurle.) Là encore, pas mal de gens l’ont détournées, notamment sur Vine. Ce service n’existant plus, je vous ai mis une vidéo compilant les meilleurs gags, ceci dit mettez le son le moins fort possible, il y a des cas de “Ear-rape” où des Poopers ont saturés le son exprès.

 

Ha, et c’est devenu obligatoire depuis fin 2016, on a le droit à un détournement façon “We are Number One

 

Lurk Moar :

Google Search Suggestions images sur Know Your Meme

Google screaming ad parodies sur Know Your Meme

Parisians Love ad parodies sur Know Your Meme

 

  1. DragonPoison
    18 janvier 2017

    Excellente chronique !
    Je connaissais pas le Google Scream , ça m’a bien fait marré !
    Par contre, je m’attendais à ce que tu parles de SaltBae, le nouveau même :'(

    • Mad-dog
      18 janvier 2017

      Je n’aurais jamais le temps de parler de tous les mèmes qui sortent chaque semaine.

  2. Selectall
    18 janvier 2017

    Tu ne regarderais behind the meme comme par hasard x)

    • Mad-dog
      19 janvier 2017

      Entre autre. Ca fait partie des trucs que je surveille. (En fait, je clique pas toujours sur ses vidéos…)

      • HeavyPootus
        20 janvier 2017

        J’ai jamais trop aimé behind the memes , y’a pas vraiment de travail derrière dans le sens ou : Le montage n’est pas super complexe ni original , juste des vieux gifs et la vidéo en elle même m’énerve au plus haut point parce que il meuble encore plus que sur tf1, il suce les abonnés , il explique un contexte INUTILE pendant 5 minutes et après explique un truc simplissime c’est frustrant de voir des mecs qui ont une grande popularité sans efforts

        • Mad-dog
          20 janvier 2017

          T’as pas tort.

  3. Flash Gaben Freeman
    20 janvier 2017

    Ah ben hé, j’allais justement te demander ce que tu pensait de Behind The Meme. Apparement, c’est déjà fait.

    Pour ma part, je pense que ces vidéos sont franchement trop courte pour explorer un meme dans sa globalité.

    J’ai même parfois l’impression qu’il a copié/collé un article de KYM en le raccourcissant.

  4. cl
    21 janvier 2017

    Je le connaissais pas celui-ci ^^

  5. Mtd
    21 janvier 2017

    Bonjour mad dog , ta chronique est vraiment bien , comme chaque semaine , mais en relisant les vieilles chroniques , j’ai remarqué que certaines images manques et que certaines vidéos sont devenus privés , ce qui rend certains articles illisibles et même inutiles. Compte tu faire des mises à jours? Merci de ta réponse et désolé si tu as déjà répondu à cette question , flemme de chercher.

  6. Mtd
    24 janvier 2017

    Hum , je n’ai aucune image qui ne marche quand je les ouvrent.

    • Mtd
      24 janvier 2017

      Oui je me suis fail

      • Mad-dog
        24 janvier 2017

        Etrange, pourtant elles sont là.

      • Mad-dog
        24 janvier 2017

        Bon, j’ai refait un changement, réessaye… (mais si c’est bon, ça augure un gros bordel !)

Laisser un commentaire