La chronique facile du mercredi

Les mèmes pré-internet

Et si l’invention des mèmes datait d’avant l’internet ?

Je ne ferais tomber personne de sa chaise si je vous explique qu’il y a deux jours, c’était le premier avril. Ah, qu’est ce que l’on s’est marré, entre Google qui faisait une application avec l’odorat, YouTube qui révélait qu’ils étaient en réalité un énorme télé-crochet destiné à déterminer quel était la meilleure vidéo amateur et l’armée américaine révélait qu’ils allaient faire une unité de combats fait de chats de combats !

size0“Ce sergent me dit quelque chose…”

La blague de Know Your Mème, fut plus subtile et amène à réfléchir : présenter des mèmes qui datent d’avant internet. Si l’idée semble absurde, puisqu’un mème est souvent défini comme l’appropriation par internet d’un élément. Seulement, cela pose une question sur sa transformation et sa réutilisation : combien de symbole ont été parodiés, réutilisés, transformés, démultipliés et ce, avant l’apparition du net voire même avant l’apparition de la télévision ou de la communication à grande échelle ? Par exemple, le symbole des trois lièvres, que l’on trouve sur des centaines de bâtiments religieux et qui a été réutilisé mainte fois, et ce, sans qu’on puisse en déterminer la source.

4f8

eda

d12

85a

Allez, on va prendre quelques exemples assez notables :

Kylroy was Here :

Graffiti très célèbre américain que les G.I. laissaient sur leur passage durant la seconde guerre mondiale, en France, après la Bataille de Normandie. Il réapparaît dans un très grand nombre de média.

7a7   36c

b27

05d

Les mots cachés des calculatrices :

Avant les TI-89 et autres calculatrices scientifiques, les calculettes, ça coutaît la peau du cul et en retournant les chiffres du mot “713705” ont pouvait afficher le mot “SOLEIL.” Mais on préférait franchement taper 353873, c’était plus drôle.

426

be8

cf4

d80

Got Milk ?

ad8

Issue d’une campagne des producteurs laitiers connu à travers tout les USA et qui se finit juste par cette phrase “got milk ?” (“As-tu” ou “avez-vous du lait ?”) Cette phrase d’accroche fut célèbre par des pubs délirantes assez décalées et des pubs avec des icônes geeks ou mode affichants des moustaches de lait.

827

Le “Got Milk” n’étant pas un trademark, la phrase fut déformé avec tout un tas d’autres objet !

8e6

essence

355

foi

537

paix

   gotmoloko

images

essenceimages-120110725-22047-14jjpub

rhum

cb8

bière

Rose are red, violet are blue :

2a4“Les roses sont rouges”
“Les violettes sont bleues”
“Le sucre est doux”
“telle que tu es”
“Mais les roses fânes”
“Les violettes sont mortes”
“Le bol de sucre s’est vidé”
“telle que l’est ta tête.”

Ce poème très célèbre et naïf, est la déformation d’un poème d’Edmund Spenser de 1590. Il s’est transformé au XVIIe siècle en cliché de st valentin par ces quatres strophes :

“Roses are Red / Violet are blue”
“Suger is sweet / And so are you.”

Cette petite strophe est facilement déclinable, même si traduire ces rimes donnent un résultat catastrophique (voir plus haut) tant le côté comique marche sur la rime et les strophes.

3d7“Les roses sont rouges”
“Les violettes sont bleues”
“Certains poèmes rimes”
“mais pas celui là.”

Bref, je ne vais pas toutes les traduire, (ou alors de la façon la plus pitoyable possible…) mais je rajouterai la très bonne strophe de l’écrivain Ophélie Bruneau, qui avait écrit :

“Roses are Red”
“Violets are Blue”
“A bowtie is cool”
“And a cat is fine too.”

4e3

6ad

6cb

“Les roses sont rouges”
“Les oeillets sont rouges”
“Les tulipes sotn rouges”
“Saloperie de travailleurs.”

7b6

“Les roses sont rouges”
“Les chattes sont roses.”
“Montre moi la tienne.”
“Et je te payerai un verre.”

9fd

“Les roses sont rouges”
“Les violettes sont rouges.”
“Les Tulipes sont rouges.”
“Les buisssons sont rouges.”
“Les arbres sont rouges.”
“Bordel de merde mon jardin est en feu !!”

54d

60b“Les roses sont ferme ta gueule”
“Les violettes sont ferme ta gueule”
“Ferme ta gueule”
“Ferme ta gueule.”

64e

“Ces noirs sont rouges.”
“Ces noirs sont bleus.”
“Si tu ouvre photoshop”
“Et que tu t’amuse un peu.”

66b“Les roses sont rouges.”
“Tout comme mon sang.”

835

958

aeb

“Les roses sont rouges, les violettes sont bleues… ta gueule, pétasse.”

  cc5

ce1  dda

de3

ed0

“Les roses sont rouges.”
‘Les violettes sont bleues.”
“Je crains en poésie.”
“Montre moi tes nichons.”

Lurk Moar :
Le symbole des trois lièvres
Kylroy was Here (Wikipédia)
Roses are red, violets are blue (wikipédia)
Got Milk ?

  1. Mioune
    30 juin 2013

    o_o je n’avais jamais vu les mèmes comme un phénomène spécifique à internet… D’ailleurs wikipédia non plus ^^’
    http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A8me
    Oui, il y avait un monde avant internet, des mèmes, et même des smileys 🙂

Laisser un commentaire