La chronique facile du mercredi

First World Problems : Que de malheurs !

Est-ce que vous vous souvenez, lorsque vous n’aimiez pas vos légumes à la cantines ? Parce que la nourriture y était des plats réchauffés de collectivité, et, il vous arrivait de faire le dégouté. Et là, un surveillant passait et vous disait “ouais, mais tu sais qu’il y a des petits enfants en Afrique qui seraient heureux d’avaler ça ?”

Sans le savoir, il était déjà en train de faire le du “First World Problem” : (une phrase ironique se traduisant par “le problème du premier monde”) qui consiste à prendre des problèmes que pourraient pousser des gens blancs, riches et en parfaite santé et à les mettre face aux  problèmes des gens du tiers-monde.

Enfin, je vous rassure, si votre repas à la cantine était dégueux, vous n’apparteniez pas à une classe SI élevée que ça : les gosses vraiment riches ont des nourrices pour les ramener à la maison et leur faire des bons petits plats. Le “first world problem” consiste surtout à pleurer si elle oublie de vous donner un Kinder Surprise à la fin du repas.

First World Problem :

“Je veux regarder cette vidéo sur YouTube”
“Mais j’écoute déjà de la musique en même temps.”

La sentence apparait dès 1985 dans une chanson de  Matthew Good Band intitulée “Omissions of the Omen” et sa définition faisait déjà parti de l’Urban Dictionnary en 2005 :”Problems from living in a wealthy, industrialized nation that third worlders would probably roll their eyes at.” “Des problèmes des habitants de pays industrialisés et en bonne santé qui atterrerait les habitants du tiers monde.”

“Les Problèmes du tiers monde.”
“Les problèmes du second monde.”
“Les problèmes du 1er monde.”

C’est en 2008 que nait un tumblr nommé “the First World Problem” qui pour illustrer cela montre souvent le visage de cette femme blanche en train de pleurnicher, sans doute issue d’une banque d’images.

“Je voulais porter ces bottes.”
“Mais elles vont bientôt devenir démodées.”

“Ma femme de ménage à bougé mes affaires.”
“Je ne trouve plus mon oreiller préféré.”

“Je me suis lassé de manger”
“dans les différents restos près du boulot.”

Bon, certaines pourraient s’appeler “Geeks Problem” :

“A chaque fois que je branche mon i-phone sur mon mac”
“I-photo s’ouvre tout seul.”

“Memegenerator ne fonctionne pas.”
“Je suis forcée d’utiliser paint.”


“J’ai opté pour la nouvelle version de Facebook”
“Maintenant, je ne pourrais plus revenir en arrière.”

“Je veux tellement attraper ce Pokemon.”
“Mais mon Pokemon est tellement fort qu’il le tue en un seul coup.'”

A vraie dire, toute image de gens en train de pleurer est réutilisable pour illustrer un “first world problem” :

“J’ai oublié d’enregistrer cet épisode la semaine dernière”
“Maintenant il faut que j’attende qu’il passe sur YouTube.”

“Parfois lorsque je ferme les yeux.”
“Je ne vois plus rien.”

“Mes parents veulent m’offrir une voiture “sûre””
“Mes potes trouve qu’avoir une voiture sûre ça fait tapette.”

“J’ai cliqué sur mes notifications Facebook, mais elles restent quand même.”


“Il va falloir que j’attende la saison 2 3″
“de My Little Pony : Friendship is Magic.

“J’ai tellement faim”
“Mais j’ai pas envie de faire à manger.”

“Quel siège dois-je prendre ?”

“Je veux me masturber.”
“Mais il n’y a pas de mouchoirs dans la pièce.”

“Je veux étudier pour mes examens.”
“Mais je n’arrive pas à arrêter de surfer sur le net.”

“L’ordinateur de mon bureau”
“N’utilise qu’Internet Explorer 6”

“Il fait trop chaud sur la plage.”
“Et trop froid à l’intérieur de la mer.”

“Mon smartphone change “lol” en “LOL”
“Ca donne l’impression que je suis trop excité”

“Je viens de découvrir.”
“Que je ne peux pas surfer sur mon smartphone et répondre au téléphone en même temps.”

“Les fils de mon sachet de thé sont tombés dans la tasse.”


“Je voulais boire à une fontaine publique.”
“L’eau était chaude.”

“Mon père refuse de me payer une chirurgie du nez.”

“Il y a des trucs à jeter sur mon bureau, mais ma poubelle est pleine.”

“Mon stylo ne veut pas écrire où je voulais écrire.”
“Mais il marche lorsque je gribouille à un autre endroit.”

“J’ai laissé ma canette de coca ouverte trop longtemps.”
“Maintenant il a perdu ses bulles.”


“J’ai fait tombé mon cookie dans mon verre de lait.”

“Tous les objets que j’obtiens à Mario Kart sont nuls.”
“Parce que je suis en première position.”


“Rien à porter.”
“Rien à manger.”

“Le restaurant n’avait pas de Coca, j’ai dû donc demander un Pepsi.”


“Il va falloir que je trouve un boulot.”
“Car mes parents refusent de me payer ma bière.”

Know Your Mème fit une vidéo là dessus :

[viddler id=b1c08f9e w=545 h=307]

“J’ai eu une idée géniale pour un gag du “First World Problem”
“Et je l’ai oubliée.”

Over-educated Problems :


“Je veux expliquer l’origine d’un mot”
“Mais je ne veux pas paraitre prétentieux.”

Dérivé de “First World Problem” pourrait figurer en addendum du Collège Freshman et du Lazy Collège Senior . Il s’agit du gars qui a fini ses études et qui est devenu très intelligent, très éduqué… mais va s’en plaindre quand même.

“J’ai cité “Le Prince””
“Ils m’ont demandé “Quel Prince ?””

“Je suis plus intelligent”
“Que mon manager au Starbucks.”

“Je veux exprimer mon excitation”
“Mais je ne veux pas utiliser plus d’un point d’exclamation.”


“Je voulais prouver que la définition du monde tel que je le concevait était la bonne.”
“Mais le dictionnaire ce trompe à ce sujet.”

“Je voudrais avoir des amis.”
“Mais les autres gens sont tellement idiots.”

“J’hésite entre être condescendant”
“Ou tout simplement pédant.”

“Je ne sais pas si je dois citer Kant”
“Ou Goethe.”

“J’aurais adoré pouvoir aimer ce film.”
“Mais il n’est pas correct scientifiquement.”


“J’ai fait un mème sur mes problèmes personnels.”
“Mais mes amis sont trop idiots pour les comprendre.”

First World Problems Cat :

“Mon jouet préféré”
“est coincé sous le frigo”

Les chats ont aussi leurs problèmes dont on se fout. Après tout ces bestioles passent leur temps à se prélasser, mais arrivent à être capricieuses au point de vous considérer parfois comme leurs serviteurs. Bref, comme dirait les autres “Les Chats, c’est que des branleurs” et ils méritaient bien ça :

“Je sais qu’il y a de la nourriture dans mon bol.”
“Mais j’avais tellement envie de manger la votre.”


“Il n’a pas de nourriture mouillée ?”
“Il va falloir que je mange ce qui est sec.”

“Quand je trouve enfin des gens que j’aime bien.”
“Ils sont allergiques à moi.”

“Personne ne veut me faire un calin”
“A deux heures du matin.”

“Je veux aller à l’intérieur.”
“Maintenant je veux aller à l’extérieur”


“Quand les humains me piquent mon fauteuil.”

“Ils ont baissés le couvercle des toilettes.”
“Je vais devoir boire dans ma gamelle.”

“Elle n’a pas aimé.”
“L’oiseau décapité que je lui avais offert.”

“J’ai dormi 15 heures aujourd’hui.”
“Mais j’ai encore envie de dormir.”

“J’ai envie de dormir sur le clavier”
“Mais personne n’utilise l’ordinateur.”

Les chiens aussi, d’ailleurs :

“Je voudrais du chocolat”
“Mais le chocolat va me tuer.”

“Je continue à chasser ma queue.”
“Mais je n’arrive pas à l’attraper.”

“J’ai lu tout les mèmes du “First World Problem”
“Il va falloir que j’en fasse un moi-même.”

Lurk Moar :
First World Problem dans l’urban Dictionnary
#First World Problem sur Twitter
#White Girls Problem sur Twitter

  1. Noob Man
    13 juin 2012

    Certains sont absolument épiques parce que quand on les subit on se lamente avant de se rendre compte d’à quel point on est ridicule… (par exemple celui sur les Pokemon, spécialement quand on fait un Nuzlocke Challenge (d’ailleurs Mad-Dog tu devrais t’essayer au Nuzlocke Challenge =D))

    Merci encore pour cette chronique désopilante ! 🙂

    • Sarkynin
      13 juin 2012

      J’avoue, depuis le temps, refait une chronique sur Pokémon! o/

  2. AndroParano
    14 juin 2012

    Heu, c’est fait exprès de traduire First Wolrd Problem par “le problème du 1er monde” ? Ce serait pas plutôt “premier problème mondial” ?

  3. AndroParano
    14 juin 2012

    Ah non d’accord, j’ai saisi 😀

    • Mad Chien
      14 juin 2012

      Voilà. Moi AUSSI, j’avais traduit ça par “premier problème mondial” en prenant ça dans le sens ironique mais justement, en poussant l’article plus loin, je me suis aperçu que c’était au contraire un parallèle avec le tiers-monde.

      Comme le tiers monde se traduit par “3eme monde” (third world) en anglais, faire un “first world” est pertinent. Par contre, pour traduire ça en français, c’est beaucoup plus coton.

      • Clémentine
        14 juin 2012

        On entend souvent “problème de riches”. Ca ne colle pas vraiment non plus, mais c’est ce qui s’en rapprocherait le plus, non ?

  4. Angel
    14 juin 2012

    Génial, comme d’habitude 🙂

  5. Anonyme
    27 juin 2012

    C’est vrai qu’il y a seulement des blancs dans le “premier monde” = (

    • Mad Chien
      27 juin 2012

      Bah, disons qu’ils sont plus “représentatif.”

      Mais cette ironie a été présentée d’ailleurs dans un gag autour du tiers-monde que je posterai plus tard.

  6. DrKro
    16 juillet 2012

    j’aurais plutôt traduit “but i don’t want to cook” par “mais je n’est pas envie de cuisiner”(et non manger)

    Très drôle et instructif en tous cas 🙂

    • Mad Chien
      16 juillet 2012

      “faire à manger” “cuisiner” : blanc bonnet / bonnet blanc

  7. […] à une nouvelle fournée d’épisodes (bon ok, on est vraiment en plein dans la catégorie first world problem […]

  8. Anonyme
    23 juin 2016

    ”Even though I love these boots this fashion’s getting old” Winter wrap up, winter wrap uuuuuuup !

Laisser un commentaire