La chronique facile du mercredi

Vieux Mèmes : Lurk Moar

Il est peut-être temps de consacrer certains articles à certains mèmes décédés.

Vous ne vous étiez jamais demandé pourquoi à la fin de chacun de mes articles, il y avait écrit “Lurk Moar” ?

Il s’agissait d’un vieux mème (je ne parle pas assez des mèmes qui date d’il y a 5 ans) qui est une déformation phonique du terme “Lurk More” qui signifie “mais, cherche plus espèce d’abruti.” Il était destiné aux noobs qui, incapable de chercher, demandait à tout bout de champs “mais ça signifie quoi ce même ?” Il était demandé effectivement, à une époque à ne pas demander la signification d’un mème mais d’aller chercher par soit même en utilisant wikipédia ou en trouvant par soi-même la signification du gag.

“Alors, tu vas tout droit vers Lurk Moar”
“Tu tourne à droite sur fermetagueule, puis après sur FAIL, prend un bus à Barretoi et tu sera vite rendu à Noob-ville.”

Salut le Noob.
Maintenant, lurk Moar.

Le terme “Lurking” est en lui même un terme né de l’internet, et exprime souvent cette fameuse “majorité silencieuse” de lecteurs d’un forum, qui passe son temps à tout lire mais à ne jamais rien poster. Le “Lurker” est un peu ce fameux touriste suspect qui s’est inscrit sur un forum, qui ne parle jamais mais qui reste dans son coin à tout regarder. Flippant.

“Lurking Moar”
“Si vous ne l’avez jamais fait, vous n’aurez jamais besoin d’en avoir plus. Vous avez besoin de le faire pour pouvoir en faire plus. Ce qui signifie que vous n’aviez aucune idée de ce que vous étiez en train de faire au moment où vous étiez en train de le faire. Le fait est que si vous ne l’avez jamais fait, les gens savent que vous le faites.”

Et parmis les fameuses loi de l’internet l’une d’entre elle est ““Rule 33. Lurk moar — it’s never enough.” (Règle 33. Lurk encore plus – ça ne sera jamais assez.)

Tu dois le faire.

“Tu vois, il y a une différence entre le lolcat et les macros de chat.”
“Cet adorable petit chat orange vous demande de Lurker Moar”

Depuis un petit moment, cette remarque est très peu faites, notamment pour les mèmes où il suffit d’un tour sur Know Your Meme, Oh Internet ou ici-même pour avoir toutes les infos. Trop facile, on ne peut plus envoyer chier les petits jeunes.

Lurk More, Noob !!1
“Je n’a rien fais…”

Le terme “Moar” est une déformation du mot “More” qui signifie “Plus” dans le sens “il m’en faut plus” ou “‘j’en veux plus”

Bon, du coup, cet article n’est pas hilarant, mais lors que vous aurez besoin de gueuler sur un forum votre envie d’en avoir plus, je vous ai donné de quoi piocher.

Lurk Moar

Lurk Moar

  1. Dem
    25 avril 2012

    Pas mal, pourquoi ne pas faire une chronique sur 9gag.Enfin moi je dis ça je dis rien.

    • Mad Chien
      26 avril 2012

      Bah, pas grand chose à dire mis à part “9gag” diffuse plein de mèmes.

    • Noob Man
      27 avril 2012

      “9gag est une sorte de gros bordel où les gens mettent des images qu’ils ont piqué partout sur Internet et font leurs intéressants dans les commentaires – end”

      C’est cool que tu refasses des vieux memes, ils sont plus marrants en général. 😀

      • Mad Chien
        27 avril 2012

        J’aime bien aussi cette réponse de Noob Man.

        Mais c’est clair que certains même comme “Push Button receive Bacon”, “If i see this fucking cat again” ou “NO U” mériterait un dépoussiérage.

  2. Anonyme
    25 avril 2012

    « “Moar” est une déformation du mot “Moar” », you don’t say ?

    • Mad Chien
      26 avril 2012

      Ho, merde. Je devais avoir la tête dans le cul.

  3. Platy
    27 avril 2012

    Moi qui croyais que le “moar” étais un cri d’un film ou dessin animé que je connais pas.
    merci mad-wouf d’enrichir mon savoir (In) utile.

  4. lornar
    24 mars 2016

    Pour le coups, l’hydralisk mute bien en lurker…et moi j’ai encore du mal à retrouver mon souffle après avoir
    autant ris ^^

Laisser un commentaire