La chronique facile du mercredi

Ces photos prises au moment le plus parfait.

Avec l’apparition des appareils photos numériques, fini le temps où l’on avait le droit à 24 photos faites un peu au pif en se disant que ça “rendra bien”… Grâce aux cartes mémoires qui peuvent contenir des milliers de photos, on peut enfin refaire des essais avant de réussir…

…. ce qui n’exclue pas l’accident ou bien l’étourderie qui fait que les internautes ou les journalistes publient des photos qui portent totalement à confusion.

Bref, je suis très occupé cette semaine et j’avais le choix entre vous écrire un article en moins d’une heure (recherche du sujet comprise) ou ne pas publier de chronique du tout.

Catégorie : “Celle là va être rachetée par le National Geographic” :

Que l’auteur ai fait 15.000 essai pour la réussir (ou bien filmé en rafale…) ou que ce soit purement fortuit, sa photo est parfaite et servira à de nombreuses illustrations d’articles… 

 

Catégorie : “Photographe sportif en mode rafale” :

A force de photographier un évènement sportif comme un fou furieux, le photographe se retrouve avec 15.000 photos de merdes, 50 photos bonnes et parfois … le miracle !


Catégorie : “J’ai appuyé sur l’appareil et mis la photo en ligne sur Facebook sans réfléchir” :

Sur des centaines de milliers de photos facebook, il fallait que ça arrive. A noter qu’ici, la photo est plutôt dû parfois au photographe qui n’a même pas réfléchi au cadre, ou au couillon d’internaute qui n’a même pas réfléchi que sa photo pouvait porter à confusion. Tant pis, ça fera des futurs candidats pour les jeux du style “When you see it, you will shit bricks“.

 

 

Lurk Moar :
* Perfectly Timed Photo.

  1. Ramior
    4 avril 2012

    Les illusions d’optiques, un mal trop méconnu.

  2. sarah
    4 avril 2012

    l’avant derniere, je vois toujours la fille en jean en premier même en connaissant le truc, c’est fou, bizzzouxxx!!!

Laisser un commentaire