La chronique facile du mercredi

Mème et Homosexualité

Quoi de plus facile que les vannes sur l’homosexualité ? 

Je lisais un article récemment sur la possibilité que Nicolas Sarkozy perde l’élection présidentielle suite à son refus du mariage homosexuel. Outre le fait que la question soit clivante à l’UMP (puisqu’une partie de la communauté gay se retrouve dans les valeurs pronées par la droite) cela montre à quel point la question de l’homosexualité est importante dans notre société et accepté par une grande partie de la population.

Alors, on pourrait croire que les geeks, en tant que jeunes adultes, peu conservateurs et revendiquant un esprit ouvert serait un monde de tolérance et de compréhension des autres. Et qu’ainsi, ils n’oseraient pas faire de blagues douteuses sur les gays. C’est plutôt le contraire, en ne s’autorisant aucune limite , on voit un bon nombre de mèmes qui jouent justement sur le racisme, le machisme  et biensûr les vannes sur les homos. A vrai dire, savoir que la plupart des mèmes venaient à la base de 4chan, un lieu où l’on traitait de “fag” (pédé) tout les chieurs en dit assez long.

Petit tour d’horizon de quelques mèmes jouant de cela, mais avant cela, un petit clip :

The Gay Test :

“Si vous avez remarqué l’érection de Batman avant le cul de Catwoman… j’ai une mauvaise nouvelle pour vous.”

Bon, suite à cette image, inutile de vous expliquer le principe du Gay Test ou “test pour savoir si vous êtes gay” qui consiste à montrer une image qui ferait baver n’importe quel mâle hétérosexuel et de rajouter la mention consistant à dire que si l’on a d’abord remarqué un détail en arrière plan, on est gay. Au passage, cela s’adresse évidemment seulement aux hommes hétéros, car cela présuppose que “There is no girl on the internet” (et encore moins des lesbiennes.)

“Si vous avez remarqué que le lit n’as pas de drap, j’ai une nouvelle à vous annoncer.”

(Jeu de mot sur “Cock” = “Bite” et “Pussy” = “Chatte”.)

“Si vous avez remarqué le gars en arrière plan, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous.”

“Si vous aimez celui de gauche, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous.”
(Référence au fait que les Macintoshs sont considérés comme du matériel pour les couillons et les gays.)

“Si vous avez vus une tour en arrière plan, vous avez raté le test.”

“Je pense que quelqu’un vient de foirer le gay test.”

“Si vous avez remarqué le tigre…. oh, attendez un peu.
C’est une tigresse en fait. Rrrrrrrrowwwww !”

“Ils viennent de passer le gay Test.”

“Si vous avez jetés d’abord un coup d’oeil au gros tout nu en arrière plan… vous êtes probablement gay.”

“Les résultats pour les bisexuels marchent dans les deux sens.”

(Ca marche aussi en espagnol : si vous avez remarqué la salade, blablabla…)

“Si vous avez remarqué le gars en premier…
Hein…. Quoi ? Oh !
Ok, je ne sais pas ce que ça voudrait dire en fait…”

“Si vous voyez deux personnes qui dansent… j’ai une mauvaise nouvelle pour vous…”

“Le Test Gay inversé.”
“Si vous ne POUVEZ PAS voir un bateau, j’ai une nouvelle pour vous.”

“Le gay test ambigue”
“MMMMM…. Un double chese Burger !!”

“Le Tout Dernier Gay Test”
BONNE NOUVELLE…. Tout le monde perd.”

“Le seul Gay Test qui importe”
“Faites vous l’amour à des hommes ?”
OUI – NON

What What, in the butt :

On ne peut passer un article sur les mèmes et les gays sans parler de cette chanson de Samwell “What What In The Butt” (quoi quoi, dans mon cul ?) qui, posté le jour de la St Valentin 2007 et devint à l’époque un succès viral du net.

Au point que le clip fut parodié dans le dessin animé South Park, dans un épisode consacré aux phénomènes du net.

Homophobic Seal :

“Le phoque homophobe” est un mème issue d’une bande dessinée  du site Antics Comic…

Case 01 : “Pourquoi reste tu à coté de moi, c’est assez effrayant, mec.
– Je conserve la chaleur.”
Case 02 : “Nous sommes seul et complètement perdu dans un blizzard artique, tu ne t’en souviens pas ?
– Ah oui, c’est vrai.”
Case 03 : “C’est vrai, il faudrait qu’on reste proche l’un de l’autre afin de s’échanger de la chaleur…. mais c’est un peu… heu… embarassant.”
Case 04 : “Arrête tes états d’âmes, nous sommes à des milliers de kilomètre de qui que ce soit, soit on se serre l’un avec l’autre, soit on meure.”
– Je pense que c’est le cas.”
Case 06 : “Pédéééés !”

Suite à cette bd, ce phoque est devenu un running gag, où il intervient à la fin d’une image afin de souligner sarcastiquement la naïveté ou l’idiotie des personnes qui ont créés une image en les traitant d’homosexuels.

“Vos pensées négatives ne pourront jamais passer au travers de ma bannière de la joie.”

“Tu est vraiment chaud…
… mais moins chaud que Brock”


Copine : “Salut mon chéri ! J’espère que tu va avoir une bonne journée, mes premières pensées de la journée vont vers toi.”
Copine : “Hé chéri, bonne journée.”
Copine : “Journée.”
“ULTRA GAYYYY”

“Hétéroooos !!! “

‘Quel est votre position favorite ?”
Celle où je suis à genoux face à elle et où je la demande en mariage.”

“La douleur morale peut parfois faire plus mal que la douleur physique.”
“ULTRA GAAAYYYY”

“J’ai volé son coeur….”
“… du coup, je volerais son nom de famille.”
“ULTRA GAAAYYYYY”



“Lorsque j’avais 15 ans, un jour,  je me suis baladé dans la rue.”
“Lorsque j’ai croisé cette fille de 14 ans qui pleurait dans un coin.”
“Je suis venu la voir et ai commencé à lui parler.”
“J’ai appris qu’elle habitait près de chez moi, à peine deux minutes à pied. On a parlé, et parlé, j’ai même réussi à la faire sourire.”
“Lorsque je lui ai demandé pourquoi elle pleurait, elle s’est soudainement remise à pleurer.”
“Elle m’a racontée qu’elle n’avait pas de mère et que son père la frappait.”
“Lorsque je lui ai demandé comment sa mère était morte, elle m’a répondu que c’était lorsqu’elle lui a donné naissance.”
“Nous avions tant parlé. Elle m’a dit que jamais elle n’aurait imaginée parler de cela à quelqu’un qui ne serait pas son petit ami.”
“Je lui ai répondu qu’elle n’avait pas besoin d’avoir un petit copain pour parler de ses problèmes et lui ai donné mon numéro si elle avait besoin de se confier.”
“Je ne pensais pas que 10 ans plus tard je l’épouserais.”
“JE T’AIME Katye. <3”
“ULTRA GAAAAAYYYYYYY”

Hé oui, dans les mèmes, le cynisme est roi.

Lurk Moar :
It’s Ok to be gay sur Tetu.fr

Un gay Test idiot en flash
What What In The Butt sur Wikipédia

Homophobic Seal sur Know Your Meme

  1. sarah
    23 février 2012

    excellent, un phenomen ce samwell mdrrr!!!bizzzouxxx!!!

  2. Oph
    23 février 2012

    Attention à tes traductions, quand même.
    Par exemple, la première, c’est “Si vous avez remarqué l’érection de Batman avant le popotin de Catwoman”.

    • Mad Chien
      28 février 2012

      Merci pour la correction.

  3. Ninita
    24 février 2012

    Grillée pour Batman –‘
    (J’accorde une tolérance parce qu’il y a un piège : Batman n’est pas en érection, c’est juste son slip qui fait des plis. L’auteur de celui-là peut commencer à se demander pourquoi il voit des érections inexistantes – ou alors Batman est fort mal doté, ça tuerait un peu le mythe)

    Il y a quand même des gay tests piègeux, ça prouve surtout la mauvaise foi des auteurs ^^

  4. Dem
    24 février 2012

    En fait j’ai surtout l’impression que le but du mème sur les gays est de faire une critique des hétéros qui sont de plus en plus efféminé sur 4chan de nombreux thread traite le sujet.

  5. Limeila
    29 février 2012

    J’ai vu batman d’abord mais je suis une fille hétéro donc tout va bien :3

  6. Anonyme
    1 mars 2012

    Les auteurs sont juste des pauvres gays refoulés xD

  7. Anonyme
    7 mars 2012

    u.u j’ai vu catwoman et je suis d’accord avec Anonyme

Laisser un commentaire