La chronique facile du mercredi

La Friendzone

Ou comment rire sur les déboire amoureux des geeks.

Haaa, la Friend-zone, (la zone de l’amitié) un lieu célèbre connus des geeks. En effet, on connait assez les geeks pour être des gens qui proverbialement du mal à trouver l’amour : Entre les no-life qui restent dans leur monde, les dorks et les nerds qui sont trop butés pour vouloir se sociabiliser et les geeks qui passent pour des gentils extra-terrestres à chaque fois qu’ils ouvrent la bouche, difficile de faire d’eux des sex-symbols. Malgré une démocratisation grandissante, les filles n’abondent pas trop sur les sites de science-fiction ou de jeux vidéos et il y a dix ans, une des règles célèbre du net était : “There is NO GIRL on the Internet”  ce qui signifiait couramment que si vous chattiez avec une belle inconnue, il y avait de fortes chances pour que ce soit un mec en train de vous troller.

“Les Filles:
Des hommes dans la vraie vie.”

Même maintenant sur les sites de rencontre, l’écart est assez énorme : les hommes payent 15 à 30 euros dans l’espoir qu’une potentielle future-petite-amie leur réponde dans le mois, tandis que les filles entre gratuitement et croulent sous les invitations en se demandant bien souvent si le gars sympathique avec lequel elle converse servira de copain ou de bon pote. On a toutes les chances de tomber rapidement dans la “Friend Zone” : ce moment où un homme est persuadé qu’il est en train de séduire une fille alors que ses actions ne font confirmer à celle-ci que celui-ci est et restera un bon copain avec lequel il ne se passera jamais rien.

Au passage, je vous conseille le blog de Fabrice Tarrin, qui montre qu’on peut avoir une belle gueule et ne pas avoir de chance sur Meetic.

A cela, il faut rajouter une chose : le geek est jeune. Il appartient à un age entre 15 et 30 ans où l’apprentissage de la séduction est franchement chaotique et il n’est pas aidé par la télévision : le coup du gars qui est secrètement amoureux d’une de ses meilleures copines depuis des mois (voire des années) et qui déballe son coeur tout à coup, ça ne marche souvent que dans les films. C’est un grand habitué de ces situations qui vous parle : en règle générale, ça finit par un vent, suivi d’une longue discussion douloureuse dans laquelle la fille lui avouera qu’elle le voyait “plus comme un ami.” C’est là, la fameuse “Friend Zone” : le territoire dans lequel se trouve l’aspirant, marqué à jamais du fer rouge de “bon copain.”

Ce qui est bon pour le geek, c’est que par contre, il cause, et du coup, cette idée de “Friend Zone” qui n’étaient que des concepts dans Friends ou dans Scrubs, est rentré dans le langage courant sur le net, permettant de dédramatiser la situation par l’échange. L’aspirant déchu se dit qu’il n’est pas le seul. Ca ne répare pas son petit coeur meurtri, mais ça soulage un peu.

1) “Où m’emmène tu ?”
“On y est presque.”
2) “Tu vois, la vue est superbe, non ?”
“C’est incroyable.”
4) “Tu sais, je t’apprécie beaucoup.”
“Je t’apprécie aussi beaucoup.”
5) “Je pense que tu es vraiment un garçon gentil.”
“Merci, moi aussi je trouve que tu es une gentille f… Attends deux secondes.”
6) “Et un jour tu vas sûrement rencontrer la fille qui te rendra heureux.”
“No ! Non, arrête de parler.”
Friendzone : “Beaucoup y tombent. Peu en réchappent.”

Ha, oui, et comme je suis respectueux du “There is no girl on the internet” la plupart des images qui sont en dessous ont été créés par des mecs et adopte leur point de vu. Désolé les filles.

Bienvenue dans la Friend Zone
(La fille) : ” Il s’agit du meilleur ami que quiconque puisse avoir ! (:”

“Teanagerbook : Ca n’est pas mon petit copain, mais j’adore ses calins, ses sourires, sa tendresse, son écoute et à chaque fois qu’on rit ensemble,
je me sens amoureuse de notre relation amicale. “
“Un homme malchanceux vient de se faire friendzoner. Une minute de silence pour tout ses efforts vains et son espoir brisé.”

 


La Friend Zone.
Lorsque tu continue à te dire que c’est “mieux que rien.”

“Friend Zone ?”
“Il faudrait déjà que je commence par parler à des filles !”

“J’ai traversé le royaume champignon pour sauver une princesse et recevoir un bisou sur la joue.”
“Je suis le Roi de la Friendzone.”


“La fille qui m’a mis dans la Friendzone m’a dit que j’étais un peu comme son frère.”
“Je suis baisé à jamais.”
“Achévement débloqué : zone de la famille.”

“Derp, j’ai froid.”
“Merci Derp, tu es mon meilleur ami !”

“Elle m’a mis dans sa Friendzone.”
“Je l’ai mise 6 pied sous terre.”

“La Friendzone ?”
“J’en ai jamais entendu parlé.”

“Ton amie” / “Toi” / “LUI”

“Finalement mon meilleur ami est devenu… mon petit ami.”
“Deviens mon Maitre !”


“Elle t’as mis dans la Friendzone.”
“Moi j’appelle ça la zone du challenge.”
“A quoi vous pensez ressembler”
“A quoi vous ressemblez en fait.”

“Elle m’a mis dans la Friendzone”
“Je l’ai mis dans la zone du viol”

“Le garçon dont je suis amoureux” /”Moi”
“Derpina tu sais que tu ressemble assez à la femme parfaite ?” / “Sans blague ?”
“Oui ! T’est drole, tu t’intéresse aux PC, aux voitures, j’adorerais avoir une petite amie comme toi.” / “oh derp…”
“J’aimerai tant que toute les filles soient comme toi ! T’es un super pote !” /  “…”
“TU TE FOUS DE MA GUEULE ???”
“Je suis maintenant dans la zone de pote !”

Les Niveaux de Friendzone :

“Friendzone niveau 99”

Baver pour une fille, faire tout pour elle et ne rien recevoir en retour peut prendre des formes très humiliante. Au point que les geeks se sont mis à faire une sorte d’échelle des niveaux de “Friendzonisation.” indiqué par un compteur de “Level”  qui va de 1 à l’infini.

“Friendzone niveau 1993”

“Friendzone : Niveau 108”


“Friendzone : Niveau 100”

“Friendzone”
“Niveau Asiatique.”

Friendzone Fiona :

“Souhaite sortir avec toi”
“pour aller manger.”

Quoi de mieux que de mettre un visage sur la fameuse personne qui nous considère comme un bon copain, sans plus. C’est ainsi que fut inventé le personnage de Friendzone Fiona, la bonne copine qui ne s’aperçoit de rien. L’image, trouvé sur Istockphoto représente une jolie fille en train de rire, dans une pose ni sexy ni amoureuse.

“Vous propose de boire quelques verres avec elle.”
“Afin d’avoir des avis sur comme draguer le mec qu’elle a en vue.”

“Dieu, pourrait tu m’envoyer un beau garçon, romantique, soucieux, intelligent, compréhensif, qui ne me trompera jamais,
qui me complimentera, et ne critiquera ce que moi et mes amies faisons. Amen !
Et lorsque tu me l’enverra je le mettrais dans
La Friendzone !”

“Restaurant, boite et bar a tes frais.”
“Ne considérera pas ça comme un rendez-vous et rentrera avec un autre homme.”

“T’appelle à 3 heure du matin pour dormir chez toi.”
“Voulait juste un gros calin !”

“N’hésite pas à se changer devant toi”
“Vu qu’elle pense que tu es gay.”

“Tu veux qu’on deviennent “plus que des amis” ?”
“Devenons les meilleurs amis du monde !”

“Intraduisible”

“Viens de rompre avec son ex copain.”
“Te demande si tu n’as pas des amis célibataires.”

“”Je ne veux pas sortir avec toi, ça ruinerait notre amitié.”
“T’oubliera du jour au lendemain lorsqu’elle aura un nouveau copain.”

“On est tellement complice qu’avec toi je peux parler de n’importe quoi.”
“N’importe” = Les mecs
“Quoi” = Qui m’ont baisés.”

“”Je ne suis pas prête à avoir une autre relation””
“Sortira avec votre meilleur ami dans les 4 jours suivant.”

“Pense que tu es l’homme parfait”
“pour toutes les autres filles.”

“Elle t’aime”
“Comme un frère”

“Tu espère qu’elle t’aime”
“Elle espère que tu es gay.”

“Tu ne peux pas lui tenir la main”
“Mais tu peux lui tenir son sac à main.”

“Veux que aille au lit”
“Depuis que tu as dit que tu te sentais malade”

“Ca n’est pas que je ne t’aime pas”
“C’est juste que je ne te mérite pas.”

Friendzone Phil :

“Désolé les gars, je dois y aller.
Je dois accompagner Fiona faire du shopping.”

Dans le même genre, on trouve aussi Friendzone Phil, le garçon qui est en train de se faire couillonner avec le sourire.

“A trainé durant le week-end avec une fille canon”
“Afin de l’aider à organiser une fête pour son petit ami.”

“N’espère rien en retour”
“N’aura rien en retour”

“Mon facebook : En couple”
“Son Facebook : Célibataire.”

“Il l’invite au cinéma.”
“Elle lui demande avec qui d’autre ils y vont.”

“Conduit une fille à une fête…”
“… à laquelle il n’est pas invité.”

Friendzone Johnny :

“A 99 problèmes et une pétasse…
… est à l’origine de tous.”

L’histoire commence lorsqu’une image tourne sur le net mettant en scène Johnny, un gentil garçon visiblement amoureux d’une fille sans qu’elle ne le comprenne :

“Lizz : Ca le fait vraiment. Il est venu chez moi pile à minuit pour me souhaiter un joyeux anniversaire.
Je suis vraiment heureux d’avoir un tel ami. Merci BEAUCOUP Johnathon ! “

Devenant le “Roi de la Friendzone” des images macros mettant en scène sa honte ne tardèrent pas à tourner.

“Planifiait ça depuis des semaines.”
“Gardera l’humiliation toute sa vie.”

“A marché 500 miles pour venir.”
“Se tapera aussi 500 miles dans l’autre sens”

“Des fleurs : 12$99”
“Des chocolats : 4$99”
“3 heures à t’écouter parler de ton connard de petit copain ? Ca n’a pas de prix.”

“Restera a discuter avec elle jusqu’au bout de la nuit.”
“Elle l’identifiera comme son Frère sur Facebook.”

“Il est minuit, joyeux an…”
“Salut”

“Il lui a fait un cd de chanson romantiques”
“Elle l’utilisera lorsqu’elle fera l’amour avec son copain.”

“Voulais devenir son petit copain
“Deviendra un mème.”

“Se pointe à minuit avec des fleurs et du chocolat”
“Aura un “High Five””

“Débarque à minuit”
“Repars à minuit cinq.”

Comme parfois, il ne peut y avoir de la moralité, en réalité, Johnny finira plus tard par avouer qu’en réalité, c’est une blague et qu’il sort avec cette fille. 

“On vous a bien eu.”

Même si les internautes aiment peu qu’on se foutent de leur gueule :

“Je blaguais”
“C’est ma soeur”

Lurk Moar :

Know Your Meme : Friendzone Fiona
La Friendzone sur Wikipédia

  1. Ninita
    9 février 2012

    La chute m’a pliée ^^

  2. sarah
    13 février 2012

    excellent !!!
    bizzzouxxx!!!

    • Mad Chien
      14 février 2012

      Gros bizzzzzoux ma saranounette.

  3. hustylurk
    22 avril 2016

    Le “Je blaguais c’est ma soeur” ma tué xD

Laisser un commentaire