La chronique facile du mercredi

Quand Frenchfags rime avec Facepalm

Parfois, on a un peu honte de l’attitude des français sur internet.

Une petite compilation de choses typiquement françaises qui m’énerve sur le net.

1) Les Défenseurs de Megaupload :

Je vais rajouter une couche dessus, mais dans ceux qui se revendiquent d’Anonymous, les plus énervants restent ceux qui veulent défendre le site Megaupload bec et ongle. J’avais déjà donné mon point de vue la semaine dernière, mais j’ai lu de ces bêtises dernièrement, que je ne pouvais pas rester muet.  Certains en arrivent à penser que Megaupload c’était la liberté d’expression à l’état pur, que Kim “Dotcom” Schmitz a été mis en prison “injustement” sur ordres des majors du divertissement et au final, font passer les Anonymous en les faisant passer pour des idiots qui chouinent parce qu’on leur a coupé leur précieux site de téléchargement.

Prenons par exemple cette image que j’ai vu circuler sur le Facebook


Sous des airs de bon sentiment, ce tract est remplis de réflexions idiotes et de contres-vérités : D’une part, le fondateur de Megaupload n’a pas pris 50 ans… il n’a pas encore été jugé. Ensuite, le dossier du FBI est bien plus gros que du simple “partage de fichiers librement” (72 pages de charges, c’est pas pour les chiens.) Sans parler de la remarque “C’est ça notre justice ?” auquel je répondrais un bon et franc : “Bah, non,  c’est pas notre justice, c’est la justice américaine.” De plus, le dernier paragraphe donne l’impression que pour son auteur, la fermeture de Megaupload soit la plus profonde preuve d’injustice dans ce bas monde et pas, je ne sais pas… le chômage,  les profits records des société en temps de crise, les services sociaux (Hopital, Prison, Ecoles, HP) volontairement laissés à l’abandon, et j’en passe.

Sans parler de la réflexion de comptoir sur les tueurs qui écopent de 20 ans “et sont libérés avant.” Ce genre de rhétorique sent le populisme à plein nez. C’est pas de la rhétorique ça, c’est juste comparer deux choses qui n’ont rien àvoir : “Ok, ce politicien truquait les élections… mais c’est autrement moins pire que les braqueurs de banques et les violeurs de chatons qui sont encore dans la nature” ou “J’ai peut-être écrasé ton chat en me garant, mais c’est moi grave que de perdre toute sa famille dans un tremblement de terre.” “Totale injustice. Mon frère a juste vidé le chargeur de son fusil sur un handicapé qui passait dans la rue. Franchement, c’est juste de la blague. Quand je pense qu’il y a des criminels de guerre nazis qui sont toujours en fuite et que la police ne retrouve pas.”

Et du coup, on en arrive à ce genre d’arguments à deux balles :

A noter que le gars sait que les sites pédophiles sont encore là comme s’il y avait accès. 

Pour expliquer la façon dont cette histoire vire dans le populisme le plus pataud, je vous conseille cette vidéo du site VoxMakers :


[Alert Populisme] L’affaire Megaupload par VoxMakers

2) Les groupes Facebook consacrés aux mèmes “en français.”

Alors, vous allez penser que c’est l’hôpital qui se fout de la charité, étant donné que j’ai traduit parfois approximativement des mèmes en français pendant des années dans mes chroniques. Ok, c’est vrai, mais je vous laisse le choix entre le texte original en V.O. ou en V.F. la VF n’étant qu’une option que pour certains des mes lecteurs (et amis) qui n’y pigent que dalle en anglais. Et dieu sait que j’ai reçu parfois des volées de bois vert dans les commentaires pour des contresens flagrant que j’avais fait,  Par contre, lorsqu’on en arrive à lire cela…. :

Je me dis qu’il y a un problème

Sur le mode de 9gag, We Rule the World, L’humour de Geek et autre réservoir à mèmes sur Facebook, des groupes Facebook consacrés à des mèmes traduits en français ont vus le jour. Je devrais en être le premier content si ce n’est que…. ça tourne VRAIMENT à la beauferie :

– Et surtout on vous prends pour un gros débile qui n’est pas capable de comprendre un gag.

– Pour arriver à cette phrase stupideSi t’as compris, clique sur j’aime” sorte de version à peine édulcorée du célèbre “Lachez vos coms” sur les Skyblogs :


– Gags qui ne sont pas des mèmes, mais juste des images qu’on pouvait trouver il y a dix ans sur “Rigolade.com” “Pouet-Pouet.fr” ou dans une pièce jointe envoyé par un gros relou :

– Sans parler des blagues de Chuck Norris, dont je me plaignait déjà en 2009 qu’elle ne fasse plus rire grand monde  :

– Sans parler des type qui n’ont même pas compris ce qu’était un mème. Ainsi, ici, le concepteur du gag, n’a pas compris l’utilité des personnages de Forever Alone et de LOL WAT, ce qui donne :

(Et je ne ferais pas de réflexion sur l’utilisation foireuse de Paint… après tout, les premiers Ragecomics étaient fait sous Paint.)

– Plus pathétique, le créateur de la page les “mèmes en français” ne sait pas agrandir les images qu’il a pompé chez Memes.fr. (Ceci est l’image taille originale qu’il propose sur son site.)

– Et pour finir le catalogue des catastrophes, un joli combo : Incompréhension d’Anonymous + Fautes d’orthographes + Blague sur Chuck Norris + Traduction Naze + Mauvaise utilisation du terme “True Story”.

Bref, ça fait un peu mal au coeur de voir des gens tenter de reprendre un truc que je trouvais très drôle à la base et de le foirer complètement. Et de voir que ça obtiens une audience hallucinante (environ 70.000 followers) mettant les ragecomics au même niveau que les chansons de Patrick Sebastien et les blagues de Toto. Manquerait plus que la compilation en bd par des éditions comme Bamboo ou Jungle et on aura atteint le summum du pathétique.

Bon, après, ne dites jamais à ces gens que les ragecomics ne sont qu’une toute petite partie des “mèmes”, on va essayer de sauvegarder les Advices Mèmes, Mon Petit Poney et Pedobear pendant qu’il en est encore temps.

3) Les gens qui pensent que je suis CONTRE les Anonymous.

Je ne vais pas blâmer ces Anonymous français qui font n’importe quoi, comme révéler les coordonnées personnelles des policiers (quel est le rapport avec MegaUpload ?) ou saccagent des sites en pensant le faire pour le bien d’Anonymous. Après tout, c’est AUSSI ce qu’on fait les Anonymous américain ou certains qui pensaient agir en leur nom. C’est ce que j’ai dit plusieurs fois : les Anonymous ne sont pas des enfants de coeurs non plus.

Mais étrangement, lorsque j’ai relaté cela dans mon article sur le Plus, une foule de commentateurs m’ont dit que je ne savais rien d’Anonymous, que j’étais un désinformateur destiné à “discréditer le mouvement des Anonymous, les faire passer pour des terroristes, des gamins sans talents, des capricieux …” et à contrer “les anonymous qui se luttent pour nous, le peuple.”

Sans parler de la palme de l’idiotie qui revient à cette personne… :

Pour mémoire : V For Vendetta (le film) : 2005 / Première manif des Anonymous : 2008

Alors, évidemment, lorsque je fais des vidéos d’Anonymous, c’est toujours un peu du côté de la blague :

Mais il ne faut pas se tromper, je soutien une grande partie de ce que fait Anonymous et surtout, je suis à leur côté pour  lutter contre le traité ACTA qui s’il était voté en juin, transformerait le net à jamais et serait bien plus liberticide que toutes les HADOPI, SOPA, LOPPSI ou PIPA qu’on nous a sortit du chapeau.

Bon, promis, si la semaine prochaine j’essayerais de retourner aux origines de ce qui faisait cette chronique, c’est à dire l’explication de mèmes .

Lurk Moar :
Les articles concernant Acta sur la Quadrature du Net
Anonymous sur ReZo Citoyen
L’Humour de Geek

  1. Zwyk
    1 février 2012

    Article agréable, enfin quelqu’un sachant faire la part des choses.

    Je reste juste bloqué sur cette phrase : “[…]mais j’ai lu de ces bêtises dernièrement, que je ne pouvais pas rester muer.”

    Je pense que c’est une faute d’inattention, vite vite la correction ! 🙂

    • Mad Chien
      2 février 2012

      Je vais changer cela.

  2. Dem
    1 février 2012

    Un article sympa Mad, mais qui tourne à la “je me justifie de ce que je fais et pense” inutile je pense que les gens qui te suivent et te connaissent un peu comprennent très bien ou tu veux en venir .

    Pour megaupload il faut aussi savoir que le site devait proposer un service légal le lendemain de l’action du FBI, alors je ne crois pas au hasard.Les majors et les groupe industriel sont tres puissant au USA et dans le monde croire que la justice est faite par le peuple pour le peuple est un sévère déni de la réalité et je ne parle pas de megaupload mais en général.

    • Mad Chien
      2 février 2012

      Je pense l’inverse. Je pense que les dirigeant de Megaupload savait que le FBI montait un dossier sur eux (ils en parlaient au téléphone, comme certaines écoutes l’on montrés) et qu’ils ont montés cette fameuse “Megabox” afin d’avoir une vitrine plus ou moins légale. A mon avis, des gens qui s’en mettent plein les poches ne vont pas décider d’être altruiste du jour au lendemain, sauf s’ils en sont contraint.

      Je ne pense pas que le FBI soit aux ordres des grandes majors et de l’industrie, ça releverait de la théorie du complot. Par contre, je suis bien plus proche de penser que Barrack Obama est en période de réelection, il a donc besoin du soutiens du peuple (c’est pour cela qu’il est contre SOPA/PIPA, etc…) et de l’industrie et des majors (quitte à précipiter l’arrestation du dirigeant de Megaupload)

  3. Jason Laucher
    1 février 2012

    Je suis entièrement d’accord avec toi sur la deuxième parti de ta chronique, étant moi même administrateur d’une page fb proposant des mèmes. (http://www.facebook.com/pages/Band-of-Memes/149827458452833)
    Je suis souvent choqué de voir à quel point les mèmes perde de leur originalité..
    + Tu a oublié de dire que maintenant n’importe qui se prend pour un anonymous parce qu’il a mit le masque V pour Vendetta en image de profil sur fb…

    • Mad Chien
      2 février 2012

      “Tu a oublié de dire que maintenant n’importe qui se prend pour un anonymous parce qu’il a mit le masque V pour Vendetta en image de profil sur fb…”

      Ha oui. Sauf qu’eux sont encore plus idiot, ils ne sont même pas Anonyme du tout. A vrai dire, je ne pense pas qu’ils se considérent comme anonymous et qu’ils font ça en soutien.

  4. Anonyme
    1 février 2012

    Mmmm… bon article, mais fais gaffe aux fautes de français, ça gâche un peu la qualité d;

  5. Ninita
    2 février 2012

    Je ne connaissais pas les mêmes français, c’est abominable Oo

    Par contre les défenseurs idiots de Megaupload ce n’est pas une spécificité française, j’ai vu les mêmes arguments sur Cheezburger.com. Ce qui me tue par contre c’est la comparaison par cas spécifique. Genre une photo de Kim Dotcom à coté d’une photo d’un criminel français et en dessous “Permettre à des gens de télécharger, 50 ans de prison / Tuer/violer/massacrer des chatons malades/autre abomination, 15 ans de prison”. Et là dans ma tête je hurle “BORDEL MAIS C’EST PAS LA MEME LEGISLATION CA SERT A RIEN DE COMPARER LES DEUX ROUDJIOUDJIOU !”.
    Je viens de me dire que ce serait facilement détournable en mème d’ailleurs… Vais tenter ça lors de ma prochaine connection à 4chan (ou voir si quelqu’un n’y a pas déjà pensé)

    Oh, rien à voir mais… On peut passer commande ? Je n’ai pas compris d’où sortait le mème de la flèche dans le genou… Help !

    • Mad Chien
      2 février 2012

      Oui, je l’ai vue en anglais ET en français cette image, et la traduction française est pathétique, mais ça aurait fait doublon.

      Certains avaient parlés de détourner ce genre d’images (que j’assimile plus à un tract) mais j’ai rien vu malgré les recherches.

      Alors, le mème sur la flèche dans le genou, ça vient du jeu vidéo Skyrim : Il y a ENORMEMENT de mèmes sur ce jeu vidéo, et j’aurais normalement dû faire un article depuis au moins le mois de Décembre, mais… j’ai préféré parler d’autres sujets, et ça a trainé, trainé, trainé.

  6. sarah
    2 février 2012

    ;))) moi ça m’a fait rire Chuck norris, mais bon suis toujours en retard d’1 siècle ;))),sympa ta vidéo, mais n’ont pas tous des masques???!!!bizzzouxxx!!!

  7. Mad Chien
    3 février 2012

    Bah, non tout le monde n’avait pas de masques.

  8. Noob Man
    6 février 2012

    Ninita : “Je ne connaissais pas les mêmes français, c’est abominable Oo”
    Non, certains memes français sont sympas (MER IL ET FOU par exemple). Par contre oui, les traductions de memes sont en général mauvaises…

    Encore un bon article, j’attends impatiemment ta prochaine chronique !

  9. Sadakiyo
    7 février 2012

    “enfant de coeur”. De choeur, bonhomme ! sinon, du trèèèèès bon travail !!!

  10. Alexoxs
    12 février 2012

    Si seulement les gens parlaient correctement anglais… la subtilité des memes n’en serait pas dénaturée des milliers de fois :/

    Par contre j’ai une question… dans ton dernier exemple tu parles d’une mauvaise utilisation de “True story”. Mais Histoire vraie est bien la interaction qu’il faut comprendre n’est-ce pas?
    Même si dans l’exemple ça n’a rien a y faire….

    En tout cas, encore un article bien sympa 🙂

    • Mad Chien
      13 février 2012

      Alors, “True Story” vient du sitcom “How I Met Your Mother” où à chaque fois que Barney raconte une histoire délirante (souvent sur un de ses coups d’un soir) il rajoute la mention “true story.”

      Depuis la mention a été ajouté dans les ragecomic où l’auteur s’inspire d’une anecdote qui lui est réellement arrivée (ou qu’il veut faire passer pour lui être réellement arrivé).

      Or, ici, c’est juste un gag débile sur Chuck Norris, les mecs n’ont rien compris à la mention “True Story” justement…

  11. Don Alvarez
    16 août 2012

    Site intéressant que je découvre aujourd’hui, mais bien généraliste sur certains points. Les diatribes de ce style contre la répression anti-téléchargement ne sont pas exclusivement françaises; en témoigne ce mème célèbre qui mettait en avant la peine de prison subie par le médecin de Mickael Jackson et la peine encourue par un celui qui télécharge illégalement.
    Et puis comparer des crimes entre eux et la libération des détenus avant qu’ils aient fait leur peine (l’exemple que vous donnez) n’a rien à voir non plus. Les mecs libérés avant qu’ils aient fait leur peine, c’est une triste réalité de la même société qui s’étonne des récidives, de même que la justice dirigée par le pognon; en l’occurrence par les majors. Quand on débusque un serveur à Hong-Kong et qu’on a en même temps 15 ans de retard dans la lutte anti-pédoporno, pour la première puissance mondiale, faut commencer à se poser des questions.

    Dernier point, la beauferie dans les ragecomics n’est pas franco-française: pour avoir traîné sur memebase et compagnie, certaines bien américaines ne font pas dans la finesse… Il y a certes plus de qualité côté USA mais ça, c’est logique: c’est un phénomène américain.

  12. Clara
    10 juillet 2015

    Pour les Anonymous, on pense d’abord au film V pour Vendetta, mais il ne faut pas oublier qu’il est tiré d’une BD d’Alan Moore parue avant, mais il a “renié” le film, ce avec quoi je suis partiellement d’accord.

Laisser un commentaire