La chronique facile du mercredi

A propos de l’opération Megaupload

Où l’on revient vite fait sur l’évènement de la semaine dernière.
Cette semaine aura été chargée : Le Post a fermé ses portes, et je me retrouve à déménager mes affaires sur ce site tout nouveau, tout beau. A vrai dire, l’installation de ce site n’est pas encore définitive, cela fait du remue ménage, et hélas, la chronique de cette semaine va être courte, et à vrai dire, elle s’inspire de l’article que j’ai pondu hier pour le site du Plus du Nouvel Obs.

Un article qui a été mal compris puisque j’ai été traité de désinformateur et les gens se sont attachés à une seule remarque que j’avais faites au sujet du côté “cellule terroriste” des anonymous. Le mot était maladroit, juste parce que c’est un peu chiant la sémantique : dans une guerre, si l’on est d’un coté on parlera de résistants ceux qui de l’autre côte seront traité de terroristes. J’aurai très bien pu employer le terme “cellule de résistant” pour Anonymous. C’est vous qui voyez.

“En tout cas, ça ressemble à tout sauf à ça… “

En effet, j’ai tendance à penser que deux évènements différents ont poussées les Anonymous a s’en prendre à de nombreux sites, allant de celui de la Défense Nationale au site de ce connard pédant de Christophe Barbier  L’Express (en plus, c’était même pas eux.)

– D’une part, les projets de loi SOPA et PIPA : Deux projets de loi totalement permissifs qui sous couvert de défense des auteurs voulait restraindre les lois aux USA, et par conséquent à l’international.
– D’autre part la fermeture rapide par le FBI d’un site de partage de fichier : Megaupload qui sous couvert de partage des fichiers s’en foutait plein les poches.

Quand on revoit l’état des lieux la semaine dernière, on s’aperçoit que tout le monde était déjà sur les nerfs et les Anonymous étaient déjà près à envoyer des attaques envers Sony ou envers les grosses majors si jamais SOPA passait. SOPA n’est pas passé… mais dans le même laps de temps, Megaupload s’est fait fermer extrêmement vite. Même s’il s’agissait d’une traque d’un an de la part du FBI, la superposition des deux évènement à déclenché la furie d’un grand nombre d’anonymous.

“Et si ce qu’il est arrivé à Megaupload n’était arrivé…”
“… que pour nous démontrer ce qui arrivera si jamais SOPA est voté.”

On peut coupler un autre évènement qui a jeté le feu aux poudres auprès des anons français : La satisfaction de Nicolas Sarkozy de voir la mort de Megaupload. Nicolas Sarkozy est assez haï par la frange jeune de la population et la loi Hadopi qu’il a fait voter a poussé une grande partie d’entre eux à sortir du réseau de Peer to Peer pour aller sur les sites du type Megaupload. Ce qui explique le hack du site de l’Elysée ou les nombreux Ddos sur le site de la loi Hadopi.

Quitte à donner mon avis franchement, je considère Kim Dotcom comme je considère Al Capone. Al Capone était un bandit qui fit fortune grâce à une loi aberrante (l’interdiction de l’alcool) en désaccord total avec les besoins de la population (qui voulaient tranquillement boire un coup peinard.) Kim Dotcom est lui aussi un bandit qui fit fortune grâce aux lois aberrantes (l’interdiction du P2P, les lois sur les copyrights) en désaccord total avec les besoins de la population (qui veulent tranquillement télécharger des séries télés sans payer des fortunes.) Ok, Kim Dotcom n’a peut-être jamais tué personne, mais il est coupable de nombreuses arnaques, notamment en escroquant des start-up qui voulaient se monter, et il est grandement probable qu’il n’ai JAMAIS partagé la philosophie de liberté défendu par les soutiens d’anonymous.

Kim Dotcom, le patron de Megaupload : pas vraiment un philantrope.

Si jamais les gouvernements avaient adoptés la fameuse “Licence Globale” permettant à celui qui paye de télécharger les fichiers qu’il veut contre quelques euros par mois, Megaupload (et ses confrères Rapidshare ou Sharefile, etc…) n’auraient jamais existés, récupérant pour eux, un argent qui aurait pu servir à financer les artistes, les studios, et tout ces gens qui refusent de changer leur mode de pensée.

Preuve que pas mal de personnes, au nom d’Anonymous s’emmèlent les pinceaux, on trouve par exemple ce tract dont je viens de prendre connaissance :

Si l’action est louable, (ceci dit, j’ai rien acheté comme produit culturel en janvier, ça s’appelle pas du boycott, ça s’appelle être au chômage, mais bon… ) mais la fin du tract est un mensonge ou bien une preuve que le rédacteur de ce tract ne sait pas du tout de quoi il parle. Pour mémoire, les charges du FBI sont très claire, et elles sont même disponible sur le net.

– Les dirigeants de Megaupload étaient pas néo-zelandais (mais allemands) et ont été arrêtés par le FBI car ils avaient des serveurs aux USA.
– Le FBI a monté l’opération il y a plus d’un an, cela n’a strictement aucun rapport avec les lois SOPA et PIPA.
– Les charges sont de l’ordre de la “fraude fiscale” et “stockage de fichiers illégaux”, ce qui est parfaitement raccord avec la loi des USA.

Preuve qu’au nom d’Anonymous, certains se mélangent assez souvent les pinceaux.

Ha, oui, et comme le montrait Sebastien Desbenoit, il est vrai que le terme Anonymous en lui même peut désigner de nombreuses choses, ce qui remplit encore plus la confusion dans les journaux ainsi que sur les commentaire du net : de nombreuses personnes ont une image idyllique des Anonymous comme de défenseurs de la liberté, d’autres vont s’affirmer en faire partie après un tour sur 4chan.

“Le département de la justice abat Megaupload.”

“Anonymous abat le département de la justice.”
Comme un chef.

“Megaupload est fermé.”
“Il va falloir que je me souvienne maintenant des horaires des séries télé.”

A noter, hier soir, l’ouverture d’un site de partage de vidéos de…. Nadine Morano, nommé MegaMorano :

Enfin, une initiative des jeunes du PS qui est plus drôle que leur chorégraphie raté.

“Tenez bon”
“Fils de 4chan! De 9gag! Mes Frères!”
“Je vois dans vos yeux la même frayeur que je lis dans mon coeur.”
“Un jour viendrai où le courage des internautes faiblira ! Un jour viendra où nous trahirons nos frères et abandonnerons le Peer to Peer!”
“Mais pas aujourd’hui.”
“Un jour viendra où notre gouvernement et ses fichiers corrompus viendront à détruire l’age d’or d’internet.”
“Mais pas aujourd’hui.”
“Aujourd’hui nous nous battons !”
“Pour votre désir d’un internet bon, vous avez à TENIR ! Utilisateurs d’internet !”
“Je ne pensais pas un jour que je me battrais au côté d’un américain.”
“Et au côté d’un téléchargeur ?”
“… je pense que ça me convient mieux.”
“Pour Megaupload”
“Anonymous ! Anonymous nous a rejoint !”

QUOI c’est déjà fini ? : Bah, oui, je vous avais prévenu.

En savoir plus :

Un tableau intéressant sur anonymous par Sebastien Desbenoit.

Mon article du Plus du Nouvel Obs.

  1. Lena
    25 janvier 2012

    Un petit message pour te dire bravo, et merci. Bravo pour tous tes articles, complets et drôles, qui me permettent de mieux comprendre le net et ses phénomènes (soit passés sous silence ou mal expliqués par les médias mainstream). Merci pour ta persévérance, merci de continuer d’écrire malgré une situation qui semble précaire. J’espère que tu t’en sortiras vite =)

    Je lis tes chroniques depuis déjà un an, et j’espère que j’aurais le plaisir de te lire encore longtemps.

  2. Mad Chien
    25 janvier 2012

    Merci, merci, merci, merci.

    Des encouragements ça fait plaisir en période d’hésitation et de doutes.

  3. Réali Arnaud
    25 janvier 2012

    Bien sympa, je connaissais pas mal l’affaire mais je vais faire tourner ça auprès de mes potes qui sont totalement largués (Enfin, à part que Megaupload est fermé c’est tout quoi)

  4. nonolimit
    26 janvier 2012

    Merci pour le “MegaMorano” que je ne connaissais pas! Je te lis toujours avec plaisir, bonne continuation dans ton nouvel endroit où je viendrais le plus régulièrement possible.
    nonolimit

    • Mad Chien
      26 janvier 2012

      Reviens toutes les semaines : il y aura au moins quelque chose ! 🙂

  5. Ninita
    26 janvier 2012

    Merci pour ces chroniques, vraiment pratiques pour m’y retrouver dans la jungle de l’internet auto-référentiel ! Je les lis depuis un moment sans commenter et je compte bien continuer.

    Pour info, les utilisateurs légaux de MegaUpload existaient bien, j’en faisais partie. Et la fermeture du site me gonfle prodigieusement.

    • Mad Chien
      26 janvier 2012

      Ha, merci, c’est agréable de se savoir un peu soutenu.

      Alors, pour MegaUpload, biensûr qu’il y avait des utilisateurs légaux, mais tout le monde savait plus ou moins à quoi ça servait. C’est comme le Peer To Peer qui a été criminalisé par Hadopi alors qu’il pouvait AUSSI servir pour des échanges légaux et commerciaux.

  6. Noob Man
    26 janvier 2012

    Merci pour continuer à faire tes chroniques après tout ce temps !
    Chaque semaine, je te retrouve avec plaisir, pour lire tes explications et découvrir des images marrantes que je ne connaissais pas (je n’ai hélas pas le temps de lire 4chan et 9gag en continu :/).
    Voilà, bonne continuation, et que la Force soit avec toi. ^^

  7. simon
    30 janvier 2012

    Content que tu es eu la motivation pour faire ce blog.

  8. Anonyme
    30 janvier 2012

    Bravo pour tant de travail et d’ingéniosité. J’espère que ton Blog fera recette. Il mérite bien la considération des internautes.
    Bon courage, on te soutien de tout cœur.
    Ded

  9. sarah
    31 janvier 2012

    hello merci pour ton lien, je continues à te lire avec enthousiasme, bizzzouxxx!!!

  10. Anonyme
    31 janvier 2012

    Je suis un grand fan. Longue vie à Mad-dog.

Laisser un commentaire