La chronique facile du mercredi

Mon Top 5 des filles les plus craquantes du net

Une chronique facile un peu particulière cette semaine, en forme de Top totalement subjectif.

Et voilà, je suis ENCORE à la bourre sur ma chronique facile. Bon, faut dire qu’aujourd’hui entre une série d’article pour Press Start Button que j’ai mis une plombe à écrire et un mini-court métrage que j’ai fais pour une projection, ce Mercredi 30 est VRAIMENT chargé. Ca fait même deux semaines que je ne trouve “pas le temps” pour aller sur 4chan. Ouais, j’ai pas le temps d’aller sur 4chan….la décadence.

Mais, c’est là que je me suis dit que s’il y avait “facile” dans le titre “chronique facile” c’était avant tout parce que ça devait être une série d’article facilement, en parlant des sujets qui m’intéressait en ce moment.
Or, en ce moment, je suis dans une période “émissions sur le net” où je me refait la totalité des vidéos du Nostalgia Critic ou de L’Angry Video Game Nerd, tout en zappant sur les dernières webséries français pour voir si des fois, il y aurai pas un truc sympa à se mettre sous la dent.

Et parfois, il m’arrive de regarder un programme sur le net, tout en m’attachant à une actrice, une chanteuse, ou une vidéo-blogueuse parce qu’elle est mignonne. Et oui, derrière ma tonne de cynisme, il y a un petit coeur qui bat (et une libido…. aussi.) C’est arrivé assez souvent pour que j’en fasse un petit top.
Pour ce top, ne compte dans ce top que des filles connues par leurs vidéos (désolé les cosplayeuses ou les dessinatrices) et ne compte EVIDEMMENT pas les filles avec lesquels j’ai eu un contact en vrai ou via des réseaux sociaux.

Hors Catégorie : Felicia Day :

Oui, Felicia Day est rhaaaaaaaa, lovely. Oui, Felicia Day est une actrice de websérie comme Dr Horrible,  The Guild ou The Legend Of Neil à la fois drole, talentueuse et belle à en lécher le sol. Et lorsqu’on voit le clip ci-dessous, on comprend pourquoi.

Mais Felicia Day est une actrice de série télé bien plus qu’une actrice du web. Elle n’a pas vraiment commencé chez elle par une webcam avant de devenir célèbre : elle jouait déjà dans Buffy contre les Vampires il y a 10 ans.

Donc ça ne compte pas.

N° 5 : FreakyLady :

Alors oui, ça fait plus d’un an qu’elle n’a pas fait de vidéo. Oui, son compte sur Le Post.fr passe sa mort en vacances.
Mais n’empêche, cette fille fut une claque, il y a deux ans lorsque j’ai vu l’article qui lui était consacré sur le Post. En plus, le genre d’article qui commence comme un fait divers auquel je ne prends pas compte, mais dont j’ai bien aimé la vidéo : contrairement à des centaines de milliers d’attention-whores, FreakyLady intéresse capte l’attention avec naturel : sourire ironique, voix posé, yeux malicieux et des remarques très droles font que ses petites “leçons du jour” accrochaient immédiatement. Où c’est peut-être dû au “fantasme de la maitresse d’école” mais je lui trouvais un charme dingue.

Ha, et depuis la vidéo ci-dessous, j’aborde un peu mieux mon passage à la trentaine, donc, merci à elle :

http://mediaservices.myspace.com/services/media/embed.aspx/m=55373376,t=1,mt=video

Puisqu’elle ne fait plus de vidéo et que son compte Myspace est privé, du coup, je lui met une remplaçante…


Elisabeth Locas de la websérie Temps Mort

N°4 : Boxxy :

Je pense que c’est dû à un vague syndrome entre celui de Pygmalion et celui de Florence Nightingale. A force d’écrire des articles sur une personne, on s’y attache.

Et surtout, parce que contrairement au nombre énorme d’attention-whore, qui font tout pour qu’on les remarque sur le net, la popularité de Boxxy à été faite par accident. Dès que le phénomène s’est emballé, elle a coupé tout lien avec le net, ce qui l’a rendue encore plus mythique. Le nombre de vidéos annonçant le retour de Boxxy durant les années 2009 et 2010, la recherche de celle-ci, le fait de la revoir furtivement dans un coin de vidéo… on fait d’elle à une époque une sorte de “saint Graal vivant”.

Sans parler du nombre de smiley, de parodie dont elle a été à l’origine :

Et depuis qu’elle est revenue sur le net, qu’elle assume son côté geek, et qu’on sait qu’elle est majeure, on se sent quand même beaucoup moins sale et pervers.

“Forever our Queen “

N°3 : Hannah Minx, Aka Minxy

Minxy est une jeune fille passionnée du japon (ou vivant au japon, je ne sais pas…) et qui fait des vidéos très kawaï, où elle explique un mot japonais de façon rigolote. Elle est très drole et souriante et agréable à suivre et on joli et….

et… ok, je sais ce que vous pensez. Effectivement, j’ai connu sa rubrique par des liens envoyé sous facebook avec comme titres “ho mon dieu, ils vont exploser” et “c’est moi où ils grossissent à chaque épisode.” Et ils ne parlent pas de son énorme paire d’yeux bleus qui sont ma foi fort joli.

A la voir, avec ses intonations aigues, et ses discussions sur les bonbons, les princesses ou les petits chats, on pourrait se dire qu’elle est immensement naïve, ingénue ou stupide. Et qu’au fond elle ne sait pas que sa popularité sur internet est lié au fait que la plupart des hommes la regarde pour son extraordinaire paire de sein.

Ouais, alors, expliquez moi pourquoi elle fait exprès de bien placer la caméra au dessus d’elle et de porter un large décolleté ? Ou de faire ce truc avec son torse qui fait parfois remuer sa poitrine. Elle le sait, et elle en joue à mort. Elle en joue même démoniaquement, sachant très bien qu’elle fait baver n’importequel otaku normalement constitué.

De plus, on voit au travers de certains sketchs parodiques (celui-ci dessous où elle a rendez vous avec un metalleux) que Minxy est un personnage.

Hannah Minx : “Trouvez-moi idiote si vous voulez, en attendant, je suis belle, je suis ultra sexy, et je suis à l’autre bout de la planète. Et fermez votre bouche, vous bavez.”

N° 2 : The Nostalgia Chick :

Impossible de vous expliquer qui elle est sans vous expliquer qui est le “Nostalgia Critic” En gros, il s’agit d’un mec qui regarde un mauvais film, le critique et s’énerve devant. Et c’est très drole.* Au lieu de rester seul dans son coin, il a invité d’autres gens qui faisaient la même chose que lui sur son site : “That Guy with the Glasses”. (En traduction française… “le mec avec des lunettes”)

Comme ça devait puer la testostèrone sur le site, à l’été 2008, fut organisé un grand concours pour trouver une fille capable de reprendre le concept, mais en féminin. Et la gagnante fut une certaine Lindsay Ellis, qui devint “The Nostalgia Chick.” Le concept de son émission est celui-là : une nana qui regarde un mauvais film (pour fille), le critique et s’énerve devant. Et c’est très drole.

Petit à petit, la série se détache de son modèle. “The Nostalgia Chick” abandonne ses lunettes, laisse tomber les “catchphrases” de fin de vidéo, et ramène sa meilleure amie Nella en tant que personnage récurrent. Et surtout, au lieu de faire dans le “girly” tel qu’on lui avait demandé, elle en profite pour dire qu’au fond, elle adore les robots et les explosions et pour faire des allusions sexuelles hilarantes.

Bref, elle est talentueuse, drole, mignonne et en plus elle a une libido.


N°1 : Nataly Dawn

Nataly Dawn est une chanteuse, joueuse de guitare, pianiste californienne qui s’est fait connaitre sur le net par le groupe Pomplemoose, adapté d’une prononciation bizarre du mot français “pamplemousse.” Car Nataly a fait des études de français, et chante parfois des sonnets de Louise Labé en français.

Elle possède ce style craquant : petites, aux yeux bleus, avec des cheveux toujours en pagaille et des mimiques mignonnes.

Mais surtout, elle as une voix superbe et elle est profondement talentueuse :

Mais son talent explose dans le groupe Pomplamoose, où elle forme un très bon duo avec Jack Conte, un batteur-guitariste-pianiste-technicien-monteur de vidéo. Un type génial qui est capable de transformer une chanson toute pourrie de Lady Gaga (pléonasme) en momument pop-rock de toute beauté. Et tout les deux réussissent à insérer des petits gags au milieu de leur clip tous basés sur un principe de “ce que tu vois, c’est ce que tu entends”

Bref, il y a toute les chances que Nataly et Jack soient ensemble. Ca casse un peu mes fantasmes, mais tant pis, ce mec est tellement talentueux que je lui pardonne.

(Et puis, on a jamais dit qu’un fantasme devait être possible aussi.)

Lurk Moar :

Les leçons du Jour de FreakyLady
La secte des adorateurs de Boxxy
La chaine de Miss HannahMinx sur Youtube
The Nostalgia Chick
La chaine de Nataly Dawn sur Youtube
La chaine de Pomplemoose sur Youtube

* A ne pas confondre avec le concept de l’AVGN, où un gars s’assied devant un mauvais jeu vidéo, le critique et s’énerve devant. Et c’est très drole.

  1. Chiara
    15 janvier 2016

    Désolé mais je trouve ça débile de classer des filles qui font des vidéos sur internet par rapport à leur niveau de “craquant” c’est un peu sexiste et complètement inutile. Une personne sur youtube on va aimer son contenu, ses vidéos et pas sa beauté. Sinon ça en revient à vendre un bout de viande.
    PS: pour ce qui pense que je suis une grosse féministe sachez que je pense la même chose que si ça aurait été pareille pour un homme et que cette article devrait être mis dans la même catégorie que les fameux “top 10 des youtubeurs qui gagnent le plus d’argent”

    • Mad Chien
      15 janvier 2016

      J’étais plus jeune lorsque j’ai fait ce top, je ne l’ai pas relu depuis des siècles. C’était un top personnel et subjectif basé sur mes coups de coeur. A l’époque ça se voulait comme une réponse à propos des tops sur les célébrités que l’on voit dans les magazines (il y a TOUT LE TEMPS un magazine qui fait sa une sur le Top des “femmes les plus belles du monde” ou des “hommes les plus séduisants d’hollywood”) et je voulais faire la même chose pour le web.

      Je ne sais pas si je le referais maintenant, mais je garde quand même ce top dans un coin. On peut avoir une sensibilité féministe et craquer sur quelqu’un pour sa beauté, même en se disant que c’est superficiel.

      PS : le truc du “top 10 des youtubers qui gagnent le plus d’argent” le problème n’est pas qu’il est putassier, c’est surtout qu’il est faux et basé sur des calculs débiles.

Laisser un commentaire