La chronique facile du mercredi

Jack Chick

Je vais enfin vous parler de Jack Chick. Cela m’est venu lors de ma chronique facile sur l’humour anti-créationniste.Il fallait absolument que je vous parle de ce pan de la culture américaine (et surement un peu anglo-saxonne) pour vous parler de l’humour fait sur les fondamentalistes.

Jack Chick* est né en avril 1924. Ayant un nom de famille pénible (“chick” veut dire “poussin” ou “pétasse”) il a dû être moqué par de nombreux enfants lorsqu’il était petit. Du coup, il se vengera en envoyant tout le monde en enfer faisant la leçon à tout le monde, et en leur rappellant les fondamentaux de la bible.

Mais au lieu de le faire dans une église ou dans un gros bouquin chiant, Chick décide de précher, sous forme de bande dessiné. C’est un truc de vieux ça, ils adorent s’incruster dans des trucs de jeunes afin de vous faire la leçon, ce qui explique l’existence d’idioties comme le rock chrétien ou les cassettes de remises en forme avec message pro-prohibition à l’intérieur.

Jack Chick scénarisera deux bande dessiné, l’une The Crusaders, raconte les aventures de deux précheurs se baladant dans un monde corrompu et venant en aide aux gens en les soumettant éduquant à la foi chrétienne.

(Pourtant, ils avaient une bonne gueule.)

Mais le plus drole, ce sont les Chick’s tract. Des petites bandes dessinées d’une dizaine de page, distribuées gratuitement aux gens dans la rue afin de les sensibiliser sur ce grave problème : ils vont aller en enfer !

Oui, car, il est grandement probable lecteur, même si tu te crois un bon petit pratiquant chrétien, que tu ailles te faire rotir les fesses dans les flammes de l’enfer, car, il est possible que tu ai pratiqué les activités suivantes (voire plusieurs des activités suivantes) :

– Trahir les dix commandements.

– Avoir une relation homosexuelle.


(Oui, tout les homosexuels ont des démons sur l’épaule ou la tête…)

– Avoir fêté Halloween.


(La fête des démons.)

– Ne pas fêter Thanksgiving

– Avoir avorté ou fait avorté quelqu’un.

– Etre Musulman.


( A côté de ces deux pages, la cinquantaine de commentaires racistes que je reçois quand je parle de la burqa ou des minarets c’est du petit lait.)

– Avoir joué aux jeux de rôles.


“Une représentation criante de vérité d’une partie de Donjon et Dragon”

– Avoir lu Harry Potter.

– Avoir fait partie d’une révolution communiste. Y compris en tant que Prêtre.


Jesus…. with a gun.

– Avoir joué ou écouté du rock.


(“Vous ne le saviez pas ? Tout les producteurs de rock demande qu’on signe les contrats avec notre sang.”)

– Avoir mangé un cookie une hostie.


“Tu mange un hostie, tu aura envie de mourir pour dieu.”

Et surtout… ne pas “avoir reconnu que Jesus christ était ton sauveur personnel” qui est selon un crime de lèse-dieu. Il est assez évident que pour Chick on n’est véritablement croyant que si l’on est protestant ET fondamentaliste. (Sinon, ça marche pas.)

Au passage, Jack Chick nous explique des trucs foireux comme : “sur 800 médecins pas un seul ne conseille le préservatif, qui laisse passer le sida et les MST” ou “si tu fait croire ton fils au père noel, il ne croira plus en dieu et deviendra forcement un tueur sanguinaire.” ou “lire Harry Potter, c’est croire à la magie noire” ou “croire en l’évolution, c’est devenir un salopard de nazi.”

Assez agaçante ou déprimante au début, les tracts de Jack Chick deviennent un véritable amusement à partir du moment où l’on les décrypte : plus j’en lis moins ça ne me convaint que de quoi que ce soit.


(L’écrivain de ce post, très heureux d’avoir son Chick’s tract en main. Il ne sait pas qu’il ne sera pas sauvé, Dieu n’aime pas les percings. )

Surtout par leur structure assez idiote : D’abord une personne qui est dans l’erreur, ensuite on lui explique pourquoi elle est dans l’erreur, elle refuse et va en enfer (ou ne refuse pas et va au paradis.) Ha, oui, et l’enfer est forcement un lac de feu. Pourquoi ? Parce que c’est écrit dans la bible (il y a toujours des annotations et des citations à la bible… même celle qui se contredisent le plus.)

Et surtout, les tracts se terminent par ce genre de choses :

Traduction :C’est le moment de faire une décision entre :

Le mauvais choix : Vivre dans un futur apocalyptique, la IIIeme guerre mondiale, où vous mourrirez dans le péché, et devrez passer l’éternité dans un lac de feu.

Le bon choix : Vivre avec Jesus Christ lors de son retour et se retrouver au paradis pour l’éternité.

Fautes le choix : “Pour Jesus” / “Contre Jesus”

Si vous avez fait le premier choix, alors mettez vous à genoux et dites à Jesus que vous êtes un pécheur. Alors priez Dieu et Jesus Christ de faire de lui votre sauveur personnel. Il viendra dans votre coeur et vous sauvera.

“Croyez en Jesus Christ et vous serez sauvés” (Act 16 : 31)

Il faut savoir que les tracts de Jack Chick étant distribué en pleine rue, (ou comme celui que j’ai trouvé, laissés dans les cabines téléphoniques ou les laveries automatiques) il est très, mais très très rare qu’une personne en les lisant se mette à genoux pour prier. Très souvent les gens les déchire, et il est raconté dans certaines bds que déchirer un tract de Jack Chick amène en enfer.

Ou bien, cela donne cela (cette grosse faignasse de Jack Chick recycle toujours la même dernière case 🙂

Les parodies de tracts :

C’est là, le plus drole en fait. En rèalité, se gausser de la religion + parodier Jack Chick, c’est un peu faire comme un coup en trois bandes.


(Dieu expliquant à Jack Chick qu’il va le réincarner en une pauvre espagnole lesbienne.)

Bon, l’occasion pour moi de proposer la traduction de deux parodies que j’aime bien : Who Will be eaten First et Galactus is coming

(Désolé, les bds sont écrit un peu petit…)

Ha, et merci, à Jack Chick et ses théories conspirationnistes. A force de lire l’argumentaire de Jack Chick, qui ne tiennent pas debout, j’arrive maintenant à voir quand on me raconte un bobard du style “Sarkozy serait un agent de la C.I.A.” ou “Les Francs-Maçons dirigent tout”*. Généralement, ça me rappelle du Jack Chick.


(Satan utilise le pape, qui manipule les médias, la russie, l’Onu, les usa, les arabes et la chine. Dans une autre bd, on apprenait que les communistes étaient nés grace à la volonté du vatican (tout comme les nazis.))

Merci Jack de m’avoir appris à ne pas penser comme toi !

Et pour lire ENFIN de la bonne bd sur la religion , lisez le pot de départ de Jesus. merci @Koztoujours

En savoir plus :

Paul Binocle analyse de façon géniale, les tracts de Jack Chick

Le topic Jack Chick de Bdtrash

Un site de bd-parodiant les chick’s tract

Les tracts de Jack Chick, (mal) traduit en français par les potes du poussin.

* Vous avez vu ces initiales ? Encore une fois J.C…… très étrange…. comme Jeanne Calment.

** Si les Francs-Maçons dirigent tout, pourquoi y a t’il un numéro du Point qui “dénonce” ceux-ci, environ une fois tout les 6 mois ? (Y compris ce mois-ci ?)

  1. akpyobjn@hotmail.co.uk
    9 février 2014

    You, my friend, ROCK! I found exactly the information I already searched all over the place and simply couldn’t find it. What a great site.

Laisser un commentaire