La chronique facile du mercredi

4 chan and the Power of Anonymous

4chan, ce site dont j’ai parlé il y au fil de mes chroniques possède une arme puissante : l’anonymat. Ce qui peut engendrer le meilleur comme le pire.

Lors de ma dernière chronique, lorsque j’ai parlé du suicide du petit Mitchell et des blagues de chacals que cela avait occasionné, quelques unes des réactions dans les commentaires ont été “mais comment peut-on être aussi ignoble ?” La réponse est : “Personne ne peut être aussi ignoble.” 4chan n’étant le conglomerat de posteurs bien souvent anonymes (ou “Anonymous”) cela permet la mis en applications de comportement de batards tout comme d’idées totalement géniales.

 

Blagues de potaches :

Pool’s Closed : Tout commence sur le site “Habbo Hotel” qui est une communauté virtuelle “second life like” avant la lettre. Ce genre de site où avec votre petit avatar virtuel vous pouvez vous promener votre petit personnage, le faire rencontrer avec d’autres internautes et lui faire des tas d’activités rigolotes. Quand soudain le 12 juillet 2006, tout un tas de personnages black, en costard cravate arborant de superbes coupes afro débarquent autour des piscines de l’hotel empêchant les internautes d’y accéder et en criant “Pool’s closed” ou “Pool’s closed due to Aids.” et autres imbécilité lorsqu’on leur demandait pourquoi.


(Voilà à quoi ça devait ressembler en gros…)

Derrière cela une initiative des /b/tards de 4chan. (Néanmoins relayé sur 7chan, Encyclopedia Dramatica, Something Awful et autres…) Si certains arguent qu’elle fut créé afin de mettre en évidence le manque de personnages noirs dans le jeu “Habbo Hotel”, je pense qu’une grande partie des habitués du forum /b/ présent ce jour là l’on fait pour juste se marrer un bon coup.


Youporn Day :

Dans le même genre d’initiative, le20 mai dernier une grosse partie des vidéos postés sur Youtube et consacrés à ce qui se postent habituellement sur Youtube (Hannah Montana, les clips des Jonas Brothers, la vidéo d’un chat kro meugnon, etc…) ne contenait que 5 minutes de vrais vidéos, le reste n’étant que passages de film p0rnographiques.


(Qui l’eu cru, mais derrière ces innocentes vidéos se cachaient des clips pornos.)

L’initiative, assez marrante, reste un succès moyen étant donné qu’ils se sont fait rapidement grillés vis à vis de la direction de Youtube qui a effacés les vidéos fautives assez vite pour que cela ne porte pas préjudice. La, encore si certains ont dit que cela visait à dénoncer certaines pratiques de Youtube, le but était de s’amuser un bon coup.

Dénonciations :

Lorsqu’on poste en “Anonyme”, l’inscription “Anonymous” apparait au dessus de vous. Ainsi, il est venu à certains l’idée de mettre un visage sur ce mystérieux personnage que tout le monde peut incarner, il portera le masque arboré par “V” dans “V for Vendetta.”

 

Notamment car il y a aussi un côté “redresseur de tort” chez les habitués de /b/ et de 4chan, ainsi leur victime la plus récurrente reste l’Eglise de Scientologie.

Hacking de la scientologie : Plus connu sous le nom de Project Chanologie, il s’agit d’initiatives qui depuis janvier 2008 visent la célèbre secte : hacking de sites, destructions de pages wikipédia, manifestations, envois de fax “noirs” aux centres de la scientologie, etc…

Le but étant qu’on ne peut PAS poursuivre “Anonymous” en justice.

Un résumé cette histoire par les gens de “Know Your Meme” qui le font mieux que moi.

Sarah Palin : En septembre 2008 sur le forum /b/ de 4chan sont postés des screen-captures de la boite mail de Sarah Palin, piratée par un (ou plusieurs) anonymous. Entre les mails anecdotiques, les photos de familles on trouve aussi des messages adressés à la co-listière de John Mac Cain, à caractère professionnel, ce qui est contre l’éthique. (Le protocole voulant que les messages à caractére politique passe sur sa messagerie professionnel.)

(Encore heureux qu’il y avait des messages politiques parce que ça ne valait pas le coup de pirater une messagerie pour ça…)

4chan (et /b/) sont les instruments idéals de ce genre d’action. Le site n’ayant pas d’archive au bout de 10 pages, les internautes savent que ce qu’ils trouvent doit être enregistré sur leur ordi, pour pouvoir le dupliquer ailleurs, plus tard. Les images peuvent se propager et faire effet boule de neige sans même qu’on puisse trouver un responsable.

Lynchages :

 

The Cat Abuser : Le 15 février dernier, fut posté (et rapidement effacé) sur Youtube, la vidéo d’un ado s’auto-identifiant comme “The Cat Abuser”,  en train de rouer de coup un petit chat du nom de “Dusty”. L’affaire remonte sur /b/ et des “anonymous” scandalisés décident d’enquêter sur ce petit con. Après une enquête minitieuses (certains allant jusqu’à se taper des centaines de pages Myspace et Facebook afin de voir si les lieux de mollestation du chaton pourraient correspondre) l’identité du gamin est identifié sous le nom de Kenny Glenn, vivant à Lawton, Oklahoma USA.

Le bon côté, c’est qu’un coup de fil aura été passé auprès du Sheriff et du District Attorney local : le chaton, fréquement battu, sera recueilli et mis en sécurité, loin de Kenny et de son frère Weston (qui tenait la caméra.)

Le mauvais côté, c’est que tout ce qui touche de près ou de loin à Kenny Glenn sera piraté et diffusé sur 4chan : ses petites discussions racistes sur Myspace, son adresse, l’endroit où bosse son père et le site web de son entreprise, le numéro de compte banque. Avec évidemment tout ce qui en découle : harcelement moral, piratage de site du papa, insultes et opprobe.

De même, les “anonymous” ont en 2007, de la même manière, réussis à arrêter un pédophile du nom de Chris Forcand.

D’où une question qui fait depuis rage sur 4chan : comment un conglomérat de geek et de branleurs qui passent leur temps à balancer les pires horreurs sur le web, qui peuvent parfois pousser des gens au suicide, et se moquent régulièrement de l’holocauste, peuvent aussi bien dénoncer des pédophiles ou ruiner la vie d’un frappeur de chaton.

 

Les autres forums : Evidemment, connaissant de sa notoriété et de son côté “redresseur de tort”, beaucoup de hackers ont évidemment tentés de pirater 4chan, ou tout du moins de le mettre “down”. Et certains ont même réussis, et il n’est pas rare que pour une raison ou une autre, le site soit indisponible parfois durant 4 ou 5 jours.

Or, Moot, le créateur et l’administrateur principal du forum est notamment aidé par ces mêmes geeks et informaticiens qui se servent de son forum pour poster. Du coup, les coups de mains ne manquent pas. Ainsi lorsque ceux-ci ont découvert que la dernière attaque (4chan indisponible pendant une semaine) venait du créateur de 99chan (un 4chan-like) leurs esprits se sont échauffés. Et il y a eu balançage d’adresse e-mails,de téléphone perso,et date de naissance, et autres infos “confidentielles” des administrateurs de 99chan…. Et ça à un peu ressemblé à ça :

Voilà.

Du reste 4chan, 7chan et autres 99chan posent une grande question au sujet du net, peut-on TOUT faire sous couvert d’Anonymat faut-il plus d’anonymat ? Ou au contraire plus d’identification ?

Une question que nous avec nos lois Hadopis ou Loppsi sommes, hélas, loin d’avoir.

A voir :

Habbo Hotel sur Wikipédia :

Le raid sur Le Habbo Hotel raconté sur le site NoBlême

L’affaire de la boite de Palin piratée sur 20 minutes.com

William Rejault parle aujourd’hui de l’affaire Glenn.

Un très bon article à ce sujet sur Kenny Glenn et 4chan

Girls and Geek reparle du hacking de 4chan

La semaine prochaine : On apprendra de quelle manière, le très puissant 4chan a faillit périr…. à cause d’une gamine de 16 ans.

  1. Pixelle
    8 mai 2012

    article copié collé du site “lePost” … mais vraiment copié collé jusqu’au bout ! la honte

    • Mad Chien
      8 mai 2012

      Ho… désolé. Je vais envoyer un mail d’excuse à l’auteur de cet article sur Le Post….

      … Ha, mais, je suis con, c’est MOI !

      • graffiktad
        17 mai 2012

        ha ha bonne répartie! U mad bro? t’es un vrai journaliste professionnel?

        • Mad Chien
          17 mai 2012

          Nope. N’importe qui pouvait poster sur Le Post.fr. J’y ai tenu la Chronique Facile pendant deux ans là bas, parce que j’aimais bien la communauté du Post.

          Seuls certains membres du Post.fr (une petite poignée) étaient rétribués et la plupart pour des articles ultra-régulier. J’y ai eu juste une petite renommée et été mis une centaine de fois en Une.

          • Blur
            4 juin 2012

            Aimer la “communauté” d’un torchon comme Le Post. J’ai ri.

            Connaissant le niveau “journalistique” de cette merde, où chacun aimait jouer au journaliste, où l’info était soit un copié/collé, soit d’une qualité abyssale et affligeante, où les commentaires étaient innondés de propos lamentablement incultes et populo…
            Du TF1/Métro/Nouveau Détective dans l’esprit, à la sauce blog web 2.0 participatif (regarde maman, moi aussi je suis un grand reporter). Une “presse” en ligne de caniveau.
            C’est bien triste.

            Ah, et c’est pas la peine de me répondre, je repasserai pas par ici. Je trouvais juste ça affligeant de se gargariser d’avoir participé à un tel étron dans le monde de l’information.

          • Mad Chien
            4 juin 2012

            Cool story troll !

  2. Canniere
    21 février 2014

    Bonjours toule monde C’est pour vous donner des information

Laisser un commentaire