La chronique facile du mercredi

La chronique facile des handspinners

La mode du mois de Mai était difficilement dépassable.

Les jeux pour enfant ont pour eux qu’ils s’imposent d’eux même sans qu’on ai besoin d’argumenter. Autant on pourra passer notre vie à argumenter sur la légitimité de tel ou tel mème, autant pour les jouets pour enfants. Internet était encore en train de débattre sur le fait que les hand spinners ou fidget spinners, c’est nul, que ça sert à rien et que les mecs qui les utilisent sont juste des gros poseurs, les gamins du monde entier en avaient un dans la main.

Du coup, je vais faire très court sur les origines vu que je ne suis pas le premier à en parler.

L’origine des Hand Spinners :

Construit en 1993 par Catherine A. Hettinger, le « fidget hand spinner » (« fidget » signifiant « agitation » , « hand » « main » et « spinner » « tourneur » et le tout signifiant grosso-modo « toupie à main ») est un petit gadget qu’elle breveta en 1997, mais dont le brevet expira en 2005, faute d’argent.

Le bidule a connu un succès assez relatif de part le monde jusqu’à l’année 2017, où il envahit les cours de récréations.  Il faut dire qu’un an avant une vidéo présentant le produit avait fait plus de trois millions de vues :

Les Hand Spinners en mèmes :

Sans parler de « mème » à proprement parler, on a trouvé ce mois-ci beaucoup d’images, de vidéos mettant en scène le jouet en métal.

Et dès le départ, lorsqu’on en a parlé en avril 2017, c’est pour dire que c’est de la merde et un truc d’attardé.

Les détracteurs s’attachent à l’idée que ces objets ont été initialement créés afin de concentrer les enfants autistes sur quelque chose.

« Toupie d’autiste. »

« Ho, il est mignon »
« VSHHHHHHH »
« Oh non »
« il est attardé. »

Mais dans l’ensemble, un jouet pour enfant est souvent considéré comme un truc d’attardé pour un adulte, non ? Je défie quiconque ayant trouvé l’objet par hasard sur une table de ne pas avoir tenté de le faire tourner.

« Vous contre le gars dont elle dit qu’il ne faut pas se soucier. »

 

« L’iPhone 8 sera construit avec un Fidget Spinner. »

 

« Des tri-fidget spinner en métal. Antistresse et ayant des pointes rotatives. »

 

 

« Maman, Papa, je suis gay. »
« Pas de soucis, mon fils. » / « Nous t’aimons tout de même. »
« Et après tout ça n’est pas comme si tu avais acheté un fidget spinner ou un truc dans le genre. »
« Papa…. »

 

 

Après certains se la pètent un peu en la matière comme ce mec qui a imprimé le plus gros hand-spinner du monde !

 

Et pour les gens qui me disent « pourquoi t’as pas fait une Minute Mème là dessus ? » voici l’explication en une capture d’écran de tweet :

 

11 Comments

  1. EkiriDream
    31 mai 2017

    Quand j’étais gosse, j’en avais fait un avec des Mecanos … je l’ai démonté assez vite pour réutiliser les pièces pour d’autres choses.

    • Name *
      31 mai 2017

      Comme un scetbord ?

  2. Name *
    31 mai 2017

    Les spinners sont fais pour les autistes, hors il se trouve que les autistes asperger sont surdoués.
    Donc ceux qui disent que c’est un gadget pour attardés sont très cons.
    D’ailleurs est-ce que ce gadget peut faire en sorte de ne plus être autiste ?

    • Mad-dog
      31 mai 2017

      Je n’ai aucune idée de savoir si ça fonctionne ou pas.

    • Un aspie
      1 juin 2017

      Les autistes asperger ne sont PAS tous surdoués. Ils peuvent avoir des facilités dans certains domaines, mais ça ne fait pas d’eux des surdoués, et ils n’ont pas forcément des dons incroyables dans tel domaine.

      Et non, le but du fidget spinner n’est pas de faire en sorte de ne plus être autiste, mais de concentrer l’attention d’un autiste qui aurait des troubles de l’attention (surtout chez les plus jeunes).

      On ne peut pas faire disparaître l’autisme. On n’ait avec et on meurt avec, notre cerveau est fait comme ça. En revanche, on peut prendre en charge les autistes pour leur apprendre à s’adapter plus facilement à la société, leur donner les outils pour ça.

    • TheLuc48
      1 juin 2017

      Non! Arrête tes sophisme ! Ça ne marche pas!

      Et puis tout le monde sait que c’est Satan qui les a créé !

    • Name *
      2 juin 2017

      Ah zut c’est dommage, moi qui suis asperger j’aurais aimé sortir de l’autisme justement.
      Mais tu es sûr que l’on naît autiste ? Parce que j’ai entendu dire que certaines personnes le devenaient.

      • Storia Giovanna
        18 juin 2017

        @Name : il est possible d’avoir des troubles de l’activité neuronale (ce qui est caractéristique de tout trouble du spectre autistique) après un immense traumatisme (genre guerre, etc). Mais ça tient davantage du syndrome de stress post-traumatique que du véritable trouble du spectre autistique. Donc non, déso, on ne sort pas de l’autisme, ça fait 34 ans que je vis avec (et mon mari 33 ans), mais on peut nous faire adapter au à la société. J’avoue, c’est un effort quotidien, mais cet effort, il faut le faire.

  3. Keldium
    1 juin 2017

    Oh purée, l’image d’Axel de Kingdom Hearts avec les Hands Spinners, ça doit faire une semaine qu’elle me fait marrer ! Au fait, j’ai ouï dire que les Hands Spinners étaient très utiles pour se détendre, même si personnellement le fait de voir ce truc tourner me donne juste envie de gerber…

  4. Flash Gabe Freeman
    3 juin 2017

    Pour une fois, je suis d’accord avec Cyprien.

    PS: Mad Dog, si tu voyais /v/ à l’heure actuelle, Battleborn est en train de devenir doucement la nouvelle  »shit ».
    Comment suis-je censé réagir ?

    • Mad-dog
      4 juin 2017

      Je sais pas, je ne vais plus sur /v/ .

Laisser un commentaire