La chronique facile du mercredi

R.I.P. Gabe the dog, hommages émouvants !

Ou comment les aboiements d’un petit chien est devenu le cri d’une génération ! Enfin… presque… Avant de commencer cet épisode sur Gabe the Dog, un petit point sur le site. En effet, on m’a signalé qu’il y avait des chroniques où les images ne s’affichaient plus, sans doute à cause de la migration qui a à moitié marché. Le seul problème, c’est qu’il y a quand même plus de 360 chroniques (oui, vous pouvez lire une chronique par jour si ça vous amuse…) et que pour des raisons d’administration, les images qui s’affichent mal (ou pas du tout) chez vous s’affichent très bien chez moi.

Du coup, ça va être à vous de me les signaler. En me laissant des commentaires à chaque fois que vous en repérer un. Et du coup, je m’occuperais de leur correction dans les limites de mon temps disponible…. Oui, parce que c’est franchement relou à faire mine de rien, ça prend dix bonnes minutes par chronique et je ne sais pas combien de chroniques j’ai encore à corriger. Et j’espère sincèrement qu’il y en a pas 300.

Bref, je compte sur votre bonne volonté pour me le signaler. Grâce à Mtd, j’ai déjà réparé les chroniques suivantes :
Tits or gotf et le petit théâtre des seins
Sad DogZ
Goatse
Le panthéon des lolcats
Connect the dot

Sur ce, rendons hommage à la mémoire des morts, comme il se doit.

Gabe the Dog et la petite histoire des « chansons de chiens » :

Les internautes, plus particulièrement les youtube poopers aiment bien les sons clairs et sans bruits derrière : les toussements, les « ha ha ha », les pleurs. Pourquoi ? Parce qu’ils sont de la bonne matière aux remix : il suffit d’en changer la hauteur avec un logiciel de son pour avoir tout une gamme de notes. Du coup, les aboiements de chien constituent pour eux une mine d’or.

Pendant très longtemps, on a trouvé des grands airs célèbre chantés par des chiens, (un truc que Nagui disait lui-même dans une émission de radio que « c’était aussi vieux que la radio au moins. ») 

Et au fond, c’est peut-être mieux de laisser les chiens chanter que les chèvres. Mais du coup, les internautes qui souhaitent faire des remix sonores de leur côté cherchent des sources de vidéos pouvant être utilisables.

Le 8 janvier 2013, le youtuber canadien deathtrips (alias « gravycp ») poste une vidéo de son chien « Gabe » et l’intitule du nom de “The New Dog Source” signifiant « la nouvelle source de cris de chiens. »

La vidéo est vue 60 000 fois avec l’autorisation expresse de deathtripes de pouvoir utiliser les cris de son chien pour des remix. Il réuploadera plusieurs vidéos de cris de son chien

Il n’y a pas d’histoire particulière derrière Gabe mis à part qu’il aboie.

Gabe the Dog en mèmes :

 

Les parodies et remix de Gabe vont commencer dès la publication des premières vidéos en 2013.

Mais pourtant , c’est durant l’année 2016 que Gabe aura été utilisé et BEAUCOUP réutilisé.  Au point que « Gabe the Dog » était sur la liste des mèmes de l’année 2016 (dans la catégorie de ce que je n’avais pas retenu.)

 

Le petit chien fut très utilisé au point que la quasi intégralité des musiques d’Undertale ont été remixée en se servant de sa voix :

Non seulement Gabe a inspiré tout une gamme de mèmes et de remix, mais plein d’animaux remixés avec le même procédé (et avec un peu d’autotune.)

 

 

La mort de Gabe the Dog :

 

On l’apprenait, le 17 janvier 2017 : Gabe n’est plus.

« Les amis. »
« C’est avec des condoléances que je vous apprend que Gabe est mort hier matin. Il avait un problème cardiaque depuis quelque temps, qui a soudainement empiré. Il est parti en paix, aimé par sa famille, un sourire sur le visage.

Tout bien considéré, Gabe a bien vécu. Il était déjà dans ses vieilles années lorsque je l’ai récupéré dans un chenil, mais il nous a donné six ans d’amour, de danses et d’aboiements. Ses aboiements n’ont jamais faiblis jusqu’au tout dernier jour.

Gabe n’était pas seulement une part merveilleuse de notre famille – sa carrière dans le divertissement fut supérieure à tout ce que j’aurais jamais pu imaginer. Quelque chose qui avait commencé comme une blague avec les copains est devenue un phénomène global qui a même touché la télé japonaise ! Cela signifie beaucoup pour toute la famille de voir la joie qu’il provoquait de par la monde.

Et pour ça, merci. Vous, les créateurs de contenu, les fans qui laissaient des commentaires, partageaient des dessins et partageait le message, faisant de Gabe quelque chose de spécial qui ne sera jamais oublié. Gabe est peut-être passé de l’autre côté de l’arc en ciel, mais sa joie est restée parmi nous.

Dors bien, petit chien. »

Et évidemment, les internautes ont rendus hommages à leur vedette :

 

 

Lurk Moar :

Gabe the Dog / Bork Remix sur Know your Meme

8 Comments

  1. Cl
    25 janvier 2017

    Paix à l’âme de ce petit chien. Espérons qu’il sera heureux au paradis des chiens

  2. ixLu
    25 janvier 2017

    Gabe, ou comment un petit chien a un petit peu changé la face du monde à sa manière. <3

  3. Flash Gaben Freeman
    29 janvier 2017

    Un autre Gabe a rejoint la légende.
    Mon devoir sera de rappeler leur influence.
    LONGUE VIE AUX GABE

  4. Mtd
    30 janvier 2017

    Je penses savoir pourquoi certains articles sont visibles par certains et pas par d’autres. Il y a certaines chroniques que je ne vois pas quand je suis sur tablette et que je vois parfaitement sur ordi. Je penses que c’est juste une question d’adaptations sur mobiles.

  5. Chizu
    30 janvier 2017

    Mon meme préféré, repose en paix. Bisous Gabe <3

  6. T'ybs
    4 février 2017

    il était tellement chou mais maintenant il repose en paix et restera a jamais dans nos coeur
    Les personnes qui s’en foute sont des personnes sant coeur
    RIP Gab

    • T'ybs
      5 février 2017

      RIP Gabe de toute la famille repose en paix
      Une nouvelle légende au paradis

  7. lou
    5 février 2017

    Je prie pour qu’il revienne pour que il me fasse sourire de tout mon coeur
    Je prirais jusqu’a ma mort. JE T AIME.

Laisser un commentaire