La chronique facile du mercredi

Les hoaxs nos amis qui nous veulent du mal

Comment repérer les hoaxs, une méthode indispensable pour ne plus passer pour un gros crédule sur le net !

Allez histoire de faire une chronique Facile un poil plus fouillé et relativement plus écrite, on va évoquer les hoaxs, ça faisait un petit moment que je n’avais pas fait de hors sujet. A force d’utiliser internet, d’utiliser les réseaux sociaux ou de m’abonner à des sources d’infos, j’ai commencé à me rendre compte que j’arrivais à déterminer avec justesse 9 fois sur 10 si une rumeur qu’on me colportait était vraie ou fausse. Et ça, c’est plutôt classe.

Canular, rumeur, légendes urbaines, ont trouvés un nom générique sur internet le hoax. Ce terme qui désignait au départ le canular téléphonique, s’est étendu à toute information douteuse, chain-mail, post facebook, spam, scam, et autres joyeuses rumeurs stupides sur le net. Le site hoaxbuster s’en est fait une spécialité et à force de les analyser je commence sérieusement à comprendre leur fonctionnement : entre des ados de banlieues qui utilise un chaton pour jouer au football en passant par les rumeurs de construction de mosquée les plus saugrenue jusqu’à l’histoire de l’homme déguisé en vieille dame qui fait de l’autostop, leur bidonnage ressort souvent des mêmes constructions.

wtc-airplane-hoaxLe fameux touriste du 11 septembre dont j’ai parlé il y a deux semaines, a longtemps été considéré comme un hoax.

Comment réparer un hoax, les doigts dans le nez :

4 – C’est relayé par des gens qui tombent souvent dans le panneau :

lonely-computer-guy-may-soon-visit-the-hospital-photo-u1« Mélanger de l’ammoniac et du décolorant pour faire des cristaux ? (de méthadone ?)
« Cela va être génial ! »

Première précaution, éloignez vous des sources qui sont peut fiables. Si vous avez une amie affabulatrice qui aime raconter des faits divers sordides invraisemblables (souvent accrédité parce qu’elle connaît « super bien » la personne à qui s’est arrivé) si vous avez un cousin qui relaye toutes les chain-mail possibles « des fois que ça soit vrai » ou une collègue de travail qui copie/colle des statuts facebook terminant par « copiez/collez ceci sur votre mur » on peut aisément se douter qu’ils vont continuer à se planter. Pareil si ça viens du pote relativement complotiste qui colporte les rumeurs les plus ahurissantes sur les patates qui guérissent le cancer ou sur les moteurs à eaux.

Les gens qui ne vérifient jamais leur source …. ne vérifient jamais leur source !

Internet, c’est pareil : si vous avez pris un site ou un journaliste en flagrant délit de mensonges, évitez de vous y fier une nouvelle fois. A moins qu’un erratum ne soit rédigé, fuyez-les comme la peste, car les menteurs n’aiment pas avouer qu’ils ont  tort.  Si c’est très mal rédigé, il y a pas mal de chance pour que ça soit bidon.

3 – Personne n’en a parlé, sauf une page Facebook 

Avant c’était une chaine de mail. C’était TOUJOURS bidon (parce que personne ne fait passer une info dans une chain-mail.) Maintenant, c’est plus pernicieux car cela passe par les mêmes tuyaux (facebook, twitter) que des gens font pour diffuser des informations vraies. Toutefois, si ça n’est relayé par aucun autre site, la méfiance est de mise.
Alors, certes je peux concevoir qu’il y a des sujets  dont on ne parle jamais ailleurs que sur le net soit parce que c’est pointu ou anxiogène (le nucléaire, l’économie, etc…) ou bien parce que ça se passe à l’étranger (parce qu’on s’en fiche) mais dans un pays où le traitement des faits divers à presque doublé en 10 ans, si vous voyez un fait divers particulièrement glauque et que personne n’en a parlé, nulle part, malgré une recherche google, il vaut mieux vous méfier.

De plus le nom de la page Facebook est ridicule, absolument pas accolé à un site ou démesurément long, plus vous avez de chance que ça soit bidon.

mega douteux
Je fais totalement confiance à des gens qui ne savent pas écrire correctement le mot mensonge.

2 – C’est facilement détournable par le FN :

Si c’est un fait divers qui relate les cibles souvent visés par l’extrême droite, il y a des chances pour que ça soit faux. Donc, si ça cible :
– Les immigrés (ou sans papiers)
– Les musulmans.
– Les roms.
– Les chomeurs de longue durée, prestataires du RSA etc…
– Les fonctionnaires.
– Les juifs.

Vous pouvez déjà flairer le cas un peu bizarre. Alors, oui, parfois ça s’avère vrai, mais souvent ce genre de rumeurs visent la quantité et non la qualité. Vrai ou faux, il s’agit très souvent d’accumuler le plus de faits divers glauques, de rumeurs honteuses, de comportements bizarres afin de créer un effet de surabondance qui donne vite l’impression que le pays est à feu et à sang ou croule sous les profiteurs prêt à saigner le « brave français qui se lève tôt le matin. »

mega douteux2

(Si un article du Gorafi est pris pour argent comptant, laissez vite tomber !)

Ha, et si au moment où la rumeur est démenti, la personne vous répond « mais c’était pour rire » et que le message initial n’était pas vraiment drôle, il y a de fortes chances pour que ce soit une rumeur d’extrême droite.

1 – C’est un sujet particulièrement glauque :

Il y a quelques années, j’avais acheté le livre « des crocodiles dans les égoûts et autres légendes urbaines » en me disant que ça serait une bonne source de divertissement et un moyen d’apprendre plein d’histoires épatantes venues de l’imaginaire commun.

Des-Crocodiles-Dans-Les-Egouts-Et-Autre-Legendes-Urbaines-Elsa-Marpeau

Finalement, au bout de la lecture, j’avais juste de quoi écrire des tonnes de films d’horreurs et pas grand chose d’autre (pas étonnant qu’un d’entre eux soit justement basé sur les légendes urbaines.) En effet, on préfère colporter une rumeur qui fait peur qu’une rumeur de bonne nouvelle. On préfère un récit d’horreur ou de malheur sur des gens qu’on ne connaît pas plutôt que d’apprendre qu’ils sont parfaitement heureux.

Mais surtout, une formule constante que l’on trouve dans les légendes urbaines sont souvent le mythe des « personnes qui vous font du mal sans raison. » : Des gens contamineraient au hasard en cachant des seringues infectésau VIH dans les fauteuils, un homme mettrait du cyanure dans les bonbons d’Halloween, ils cacheraient des rasoirs dans des pommes (sans que personne ne se demande comment faire pour qu’elle ne pourrisse pas) un gars se cache dans le coffre d’une voiture pendant des heures pour surgir lorsqu’on l’ouvre, des gens suivent une personne qui leur a fait des appels de phare pour les tuer, etc…

Or dans la vraie vie, personne ne fait du mal à quelqu’un qu’il ne connaît pas. Ok,il existe des cas de psychopathes et de sérial killers, mais ils représentent des cas tellement rares qu’on peut les compter sur les doigts de la main et leur histoire seraient médiatisées jusqu’à n’en plus finir. Idem pour les drogués qui font griller du bébé dans le micro-onde. Déjà qu’un drogué qui agresse un clodo a été à l’origine d’un mème, alors vous imaginez, s’il a fait un sandwich au bambin.  Si les histoires ne contiennent pas vraiment de motif pour torturer ou faire du mal à quelqu’un, méfiez vous !

hD45DF972
« Certaines personnes veulent juste regarder le monde brûler. »
Mais elles sont vraiment très rares et existe surtout dans les films !

Si en écoutant cette histoire, vous dites à votre interlocuteur « mais, pourquoi quelqu’un ferait ça ? » et qu’il réponde la phrase « bah, tu sais, avec tout ce qu’on raconte en ce moment… » Estimez directement c’est forcément bidon !!

Bon, si vous cherchez un moyen de vérification, il vous reste :
Hoaxbuster (vu au dessus.)
Les débunkers (spécialisés dans le démantèlement des rumeurs sur les facebooks d’extrême droite.)
Décodeurs (blog du monde spécialisé en « fact checking » et alimenté par les internautes.)
Les Creepypastas, des histoire volontairement fausses créées pour se faire peur.
Sans parler des sites sur les langages urbaines et biensûr Wikipédia dont la liste sur les légendes urbaines est assez éloquante.

Ces hoaxs transformés en mèmes :

37a
« Kony 2012« 
« Prouve que 99% des youtubers croient exactement ce que leur raconte une vidéo. »

Évidemment, certains Hoax ont donnés lieux à détournement en mèmes. Parmi les plus célèbres aux USA :

Manti Teo’s Girlfriend :

f92

« J’ai 99 problèmes et, vous savez… »

En 2012 ,le joueur de football américain Manti Teo explique qu’en moins de 6 mois, sa grand mère et sa petite amie sont mortes de la même maladie.  Or, il a été prouvé que sa fameuse petite amie du nom de Lennay Kekua n’existait pas et que Manti Teo avait été lui même victime d’un Hoax.

c23

« Les fantômes de copines du passé. »

Pas mal de gags tournent sur le sujet et cela donnera lieu au « Teoing » : présenter du vide à la place de sa copine.

teoing301

teoing205

Le magazine Maxim fera aussi son titre sur « nous avons la copine de Manti Teo en bikini. »

2ac

teoingd88

teoing986

« La copine de Manti Te’o »
« Est apparu pendant le supebowl »

teoingdf

teoingea2

d39

« Il avait une copine »
« Celle-ci l’a largué pour aller avec Manti Te’o »

toeingbd8

Manti Te’o sur Know Your Meme

Le meurtre de Glenn Beck :

RapeHouse1990

Le polémiste américain Glenn Beck, qui officie souvent sur Fox News aurait violé et tué une jeune fille dans les années 90. C’est évidemment faux et par un joli coup d’effet streisand, c’est en expliquant que « tout cela est faux » que l’affaire s’est amplifiée là où elle ne serait resté qu’à l’état de rumeur sans intérêt.

beck_NRA

« Glen Beck, un fier membre de l’association nationale du viol, montre au public la taille de sa première victime. »

Glenn_Beck_Mideval2

« Estoi donc véritable que Glenndon Beckingham eusse abusé et meurtri un jeusne pucelle en l’an de grâce 990 ? »

a5d

« Milhouse, a tu entend la rumeur comme quoi Glenn Beck aurait tué une fille ? »
« Sans blague ? »
« Ca ressemble… »
« … a un mème forcé« 

Glenn Beck sur Know Your Meme

Les châtons Bonzaï :

70d

Un Hoax qui avait touché la France dans les années 2000 : un chercheur à proche du savant fou proposerait des oeuvres d’art à partir de chatons dans des bouteilles. Les chatons ne grandirait pas, ce qui ferait la beauté de l’art.

177788377_small

Effectivement, tout était un canular, mais on retrouve encore des petits rigolos pour y croire. (Et ça se retrouve dans la chansons, the internet is made of cat !)

713285_06a2_625x1000

« Absolument mignon »

723272_0b9f_625x1000

Failcat

view.fcgi

lolcats
« Zé un champs de force. »

Bonzaï Kitten sur Know Your Meme

Fait péter du pop corn avec son téléphone portable :

Vous vous souvenez de ces rumeurs comme quoi les ondes de portables chauffaient tellement qu’elles pourraient faire cuire un oeuf ou un pop corn en 20 secondes ? Hé bah, des gens l’ont testé.

Oui, évidemment, c’est bidon, mais pas mal de monde y a cru et toutes les dénégations de scientifiques ou d’experts expliquant que c’est impossibles ne démobilisèrent pas la mode. La supercherie fut démonté par son créateur

Cela aura même droit à de nombreuses parodies dont une française :

Popping Popcorn with Cellphone sur Know Your meme

Le Gangnam style et la prophétie de l’an 2012 :

Ha, tiens, puisque je suis dans les trucs français : le gars qui affirmait que le si le Gangnam Style atteignait le 1 milliard de vue le 21 décembre 2012 cela annonçerait la fin du monde :

Hé bah, c’était un hoax (Non parce qu’il reçoit encore des mails ou des commentaires youtubes qui le traitent d’imbéciles.)

Le monoxyde de dihydrogène est un poison :

864
« Supprimons le Monoxyde de Dihydrogène »

On trouve un site internet en français (Monoxyde de Dihydrogène, les faits) qui nous explique les dangers de ce fameux composés nommé le « Monoxyde de Dihydrogène » afin d’alerter des dangers de ce poison.

e49

« Danger »
« Le monoxyde de dihydrogène est sans couleur et sans gut »
« Une inhalation accidentelle de MODH peut être fatale. »
« Une exposition prolongée envers sa forme solide peut provoquer des dommages sévère aux tissues humains. »
« Une ingestion au MODH peut entraîner de la sueur et de l’urine en abondance, et peut-être de la nausée, une envie de vomir et des problèmes d’électrolyte dans le corps. »

En réalité ? Le monoxyde de Dihydrogène… c’est l’eau. Le fameux H²O (une molécule d’oxyde pour deux molécules d’hydrogènes.) Mais évidemment, quand on utilise des noms barbares, les gens sont alors très crédules.

d3f

Et surtout, cela permet de montrer à quel point les journaux peuvent faire leurs gros titres sur n’importe quel substance, y compris la plus inoffensive : oui, l’eau en grande quantité peut tuer (noyade) on peut s’intoxiquer avec (en buvant une trop grosse quantité) et les drogués en ont tous pris (parce que tout le monde à pris de l’eau une fois dans sa vie.)

Canular du monoxyde de Dihydrogène sur Wikipédia

Le départ d’Elyse Porterfield :

amazing-girl-quits-1

« Je démissionne »

Une jeune femme, Elyse Porterfield a décidé de quitter son incompétent de patron, qui puait de la gueule, qui était sexiste et vantard, après avoir posté une série de photos d’elle en train de tenir un tableau Velleda qui explique à l’intégralité de la boite ses défauts.

amazing-girl-quits-6

« Etre ton assistante a été un enfer. »

En réalité, il sagissait d’une pub pour « theCHIVE.com » le site sur lequel se trouve les photos !

hoax-deux-13

« Et ce fut un hoax ! »

Ouais, évidemment, tenir un tableau blanc à la main et se moquer des internautes crédules, ça n’est pas une bonne idée non plus

tumblr_l6ymbzUzE51qzpwi0o1_500

derp

38942_138609746177000_138597776178197_172987_7213719_n
« 1 millions de likes et je pose pour Playboy. »
« Passez le mot »

Bon, je pourrais vous parler aussi de l’hoax de la nana qui prenait feu en faisant du twerking, mais bon, on va peut-être garder ça pour plus tard et puis, les journaux en ont assez parlés.

D’autres photos en rapport avec des hoax plus ou moins célébres.

6c9

« Tu es mort d’une leucémie, George Glass ? »
« C’est horrible ! »

funny-pictures-kitten-causes-crop-circles

« La véritable cause des crop circles. »

  imagesapollo_20hoax

« Seul les débiles »
« … pensent qu’on a envoyé 12 de ces monstres juste pour la galerie. »

  morgan-freeman-newtown-statement-hoax-meme« Cité aveuglément sur Facebook »

« Je n’ai jamais dit ça »

Ca marche avec 80% des citations d’Albert Einstein sur facebook

  space-invader-crop-circle

382000_10151277892477888_442881435_n

« En réponse à la nouvelle politique de Faceb… »
« TA GUEULE ! C’EST UN HOAX ! EST CE QUE TU VÉRIFIE TES INFOS AU MOINS AVANT DE POSTER UN STATUT FACEBOOK ?! »

La semaine prochaine : un truc sûrement recopié sur Know Your Meme.

Lurk Moar :

Hoaxbuster.com
Les débunkers
Know Your Meme : search=Hoax

Et tout les liens que j’ai copié au dessus !

Pas de commentaire

  1. Anty
    26 septembre 2013

    Article intéressant. Un conseil toutefois : relis-le quand tu auras le temps, et corrige les phrases un peu bancales parce que j’en vois plein…

    • Mad Chien
      26 septembre 2013

      Ca m’a sauté aux yeux.

  2. Blad
    26 septembre 2013

    « Or dans la vraie vie, personne ne fait du mal à quelqu’un qu’il ne connaît pas. Ok,il existe des cas de psychopathes et de sérial killers, mais ils représentent des cas tellement rares qu’on peut les compter sur les doigts de la main et leur histoire seraient médiatisées jusqu’à n’en plus finir. »

    Je trouve que tu vas un peu loin vers l’extrême inverse 😉 Des mecs qui font du mal gratuitement, y en a quand même pas mal. Cela dit, là où ça devient un hoax, c’est quand c’est über exagéré. Comme dans le hoax de la vieille dame dont tu parles en intro. En effet, je confirme que le dépeceur de Mons existe bel et bien. Plusieurs femmes découpées et retrouvées dans des sacs poubelles à différents endroits de Mons. Lui, par contre, on l’a jamais retrouvé. Mais il y a bien de l’exagération qui en font une légende urbaine. Comme le crocodile dans les égouts de ton livre. Il y en a vraiment eu un à Paris, me semble-t-il, et amplifié ça donne une légende urbaine.

    • Mad Chien
      26 septembre 2013

      « Des mecs qui font du mal gratuitement, y en a quand même pas mal.  »

      Attention, hein, je parle surtout de purs sadiques qui prendraient la première personne venue pour la tuer ou la torturer pour un motif qui ne soit pas l’argent ou le sexe.

      Je ne nie pas que le tueur de Mons n’ai pas existé et j’ai lu pas mal d’histoire sur les sérials killers, mais ce qui fait leur spécificité, c’est justement qu’ils sont rares et génèrent plus de rumeurs que de réels meurtres. (Pour le dépeceur de Mons, ça fait mine de rien 5 meurtres sur une ville qui compte 93 366 habitants au dernier recensement.)

      • Blad
        26 septembre 2013

        Ah ouaip, je pige mieux ton point de vue 😉
        Et pour le dépeceur, les victimes étaient surtout des proies « faciles », des femmes du monde de la nuit. Statistiquement, t’as plus de chance de te faire renverser par une bagnole que d’être victime de ce tueur.

Laisser un commentaire