La chronique facile du mercredi

Katawa Shoujo (2) : 6 filles, 5 handicaps, beaucoup de possibilités.

Suite du dossier de l’été sur Katawa Shoujo. Cette fois-ci on va présenter les filles que l’on devra draguer au long du jeu.

Dans ma chronique de la semaine dernière, je vous avais parlé de Katawa Shoujo, ce jeu vidéo de type « visual novel » dans lequel on devait établir une relation amoureuse avec une personne handicapée, celle que l’on préfère au choix.  Il est maintenant temps de vous parler de chacune d’entre elle, des gags et des mèmes qui leur sont associés. Et… il y aura à lire (la galerie photo de Know Your meme consacré à Katawa Shoujo est de près de 3700  images et 110 vidéos… même en vous montrant 10% de ce qui se fait ça fait déjà plus de 300 images !!)

2ab

Shizune :

528

Shizune avec ses lunettes et ses cheveux bleus est la première personne qui accueille le héros, mais elle perçue rapidement comme la méchante de service : irritable, manipulatrice et orgueilleuse, les auteurs ont placés l’ironie dans le fait que celle qui possède la pire langue de vipère… est totalement muette et totalement dépendante de sa traductrice, Misha, pour parler.

153

C »est surtout elle qui gère le conseil des étudiants, place pour laquelle elle est toujours en conflit avec sa cousine, Lilly (qui n’a strictement aucune once de ressemblance…)

6a2« Un étudiant »
« Une école »
« Un conseil »
« Shizune »
L’action parle plus fort que les mots. »

3eb

Les relations qu’auront le personnage avec elle sont plutôt de type « dominant / dominée » pour ceux qui aiment ce genre de rôles :

Katawa-Shoujo-General910

« Plaisir »
« Pas d’expression / Pas de plaisir »
« Porte Fermée »
« Lié »
Confirmation à 100% : c’est un viol.

4fb

15a

« Ceci est l’étendue d’à quel point je m’en fou. »

c75
« Action ou vérité ? » « Je vais tenter action. »
« Je te défie de baiser le nouveau sans jamais lui dire un mot. » « Ok, c’est un défi, mais je vais le faire. »
« Mais tu devra jouer comme si j’étais sourde et tout ça, ok  ? » « Wahahaha »
« Alors, tu es Shizune, c’est ça ? »

45e

81f   790

« Qui est là ? »
« Pas de réponse, ça doit être cette connasse de sourde-muette. »

dee

« Hé, Shizune, comment ça va ? »

e07

Misha :

c31

Même si Misha n’est pas d’un des personnages dans lequel on puisse placer une issue possible, elle occupe énormément de temps dans l’histoire de Shizune et intervient assez souvent dans les histoires d’autres. Du coup, elle compte dans les fans arts et les représentation comme un personnage comme les autres.

109

Un des grandes questions autour de Misha est qu’on ne sait jamais pourquoi elle est entrée dans un institut pour handicapé : elle semble avoir tous ses membres et tous ses sens. Ceci dit, j’ai ma théorie là dessus :


« Misha »
OMG, mais quel est ton problème ?!!!

Il selon moi est évident que Misha est « mal-entendante » : Elle fait parfois répéter Hisao en disant qu’il parle bas, elle connaît le langage des signes et surtout ELLE PARLE FORT SANS S’EN RENDRE COMPTE ! Pour avoir vécu une partie de ma vie avec une mère à moitié sourde, je sais qu’un des premiers symptômes est une tendance à parler fort. Le site TVTropes recense d’ailleurs un grand nombre de théories à son sujet.

399.png« Mignon »
« Quelque chose devient 10 fois plus mignon avec un Rondoudou ! »

A vrai dire une autre explication est qu’elle n’est pas là en tant que patiente mais en tant qu’étudiante du langage des signes. Du reste le personnage est culte pour deux choses.

1) Son rire bruyant de Wahahaha :

7d2

9b9

« Tais toi et prend mes Wahaha »

2) Sa coiffure avec ses pointes en forme de foreuse.

2fc

« Ho mon dieu mes foreuses. »

0cd

1ee

« Shizune accroche mes seins. »

« Wahahahahaha »

28a

« Misha: C’est à propos d’humiliation, de soffrance et de désespoir absolu, n’est ce pas là le but ? »
Mariage : Attendez, je pensais que c’était un jeu érotique ?

44b

45e

56d

69f

Il n’y a pas de quoi Wahaha !

98a

« Je sais que tu utilise le signe pour dire « Pétasse » à chaque fois que tu parle de moi. Donc, j’ai dis à Hisao que tu rêve de viol et que tu veux te le faire. »

  485

« Rejoignez le mouvement de Misha »
« Ha chaque rotation nous allons de l’avant. C’est la foreuse. Wahaha !! »

492

« C’est une théorie intéressante, mais je pense personnellement qu’elle mange juste trop de crevettes. »

544

« Misha, ses cheveux sont louches ! C’est peut-être la source de son pouvoir… ou une arme ! Je dois les détruire.« 

645

« Maintenant que tes lunettes sont enlevées, on peut démarrer la fusion, Shin-chan ! Yeyaaah ! »
« Wa wa haha »

a4b

bbf

c41

« Waha !! Il est l’heure du conseil des étudiants ! »

c68

« Tous les Wahahahaha »

dff

f9e

fe0

Lilly :

342

Lilly est belle, grande, gentille, intelligente. Bref, on nous fait croire encore une fois que les aveugles sont tous des gens bien (alors que, franchement…) Bien qu’elle soit le personnage le plus aimé de la majorité des lecteurs, selon Concombre masqué, soit on aime soit on déteste l’histoire.

7ac

Du reste, Lilly passe son temps à boire du thé dans la plupart des scènes qui l’implique, comme une grande fille sage :

« Mon cher ami, regarde l’heure ! »

7d7

7dc

« Même moi, j’ai vu ce que tu as fait ! »

8f7

87b

« C’est un peu compliqué, mais je suis à moitié japonaise, à moitié écossaise. »

904

« Hé, ce thé est vraiment bon, merci. »
« Dans ce cas, en voulez vous encore, monsieur Derrdebiru-san ? »

a1d

a33

« Deux filles » / « Un seul service à thé. »

b70

« Devine qui c’est ? »

ebf« Hisao » « Sent mes doigts. »

f93

Hanako :

2237283-pic941Hanako est en quelque sorte le « binome » de Lilly, celle dont elle se sent proche. Hanako a été brûlé dans l’incendie de sa maison étant enfant et une partie de son visage (et de son corps) en porte les cicatrices.

3a6

De là est né un traumatisme : Hanako est extrêmement timide et Lilly en fait sa petite protégée.  Hanako begaye et n’ose pas parler.

c22
‘ »Personne ne t’aime »
« Tu es une nuisance »
« Tu ne peux même pas t’exprimer »
« Ton existence rend tout le monde mal à l’aise »
« Comment quelqu’un pourra un jour t’aimer ? »
« Tu es hideuse. »

Si le jeu traite de sujet de façon assez sensible, lors des détournements sur le net, il s’agit d’un concours pour celui qui fera la blague la plus sale au sujet des grands brûlés. Ou sur les parents décédés.

558

 « Que veut-tu dire par « extrêmement croustillant ? »

098

« Mes parents sont moooorts »
« Je connais ce sentiment.« 

0e4

« Vous savez, j’ai joué la route d’Hanako »
« Et je n’ai pleuré qu’a peine 20 minute. »

5c9

17e

554

« Hé Hanako, tu sais ce que tes parents vont t’offrir pour no… »
« Mes parents sont moooooorts »
620 « Du feu, du feu partout. »

61b

« Je t’ai dis que c’était une sortie »
« Mais tu l’a l’utilisée comme si c’était une entrée !! »

a61

aed

« Pierre de feu »

fdf

« Une crème brûlée ?' »
« Quel genre de cadeau est-ce ? »

c54

ec4

« Réjouis toi Hanako, pour ton anniversaire, je t’ai acheté le jeu Docteur Maboul. C’est drôle et amusant… pour toute la famille ! »

ec5

« Non Hisao. Je ne regarderais pas Scarface avec toi. »

f68

« Je brûle de rage. »

  Its-exactly-what-I-need« Ton rétablissement requiert que des filles masse ton visage avec leur seins ? Je – Je pense que si c’est ce dont tu as besoin… »

2f110d
« Un sac en papier !? »

Rin :

06aRin est la fille qui n’a pas de bras. Il n’est jamais expliqué si c’est de naissance ou si c’est dû à un accident.

075

3fd
« Bras : très surestimés. »

Rin a été construit pour être le personnage le plus « difficile à atteindre du jeu » et pourtant, c’est le premier que j’ai réussi à débloquer, tant il est facile de se retrouver avec elle si on reste gentil mais que l’on ne s’intéresse à rien. Là encore, on reste dans le paradoxe avec une artiste peintre qui n’a pas de bras (une situation qui s’est vue de nombreuse fois) mais le personnage est finalement difficile à atteindre par sa psychologie.

254

d03

« Réaliste, ça n’est pas le mot que les cyniques utilisent pour se définir ? »

Mais surtout, elle est très représenté car son côté random accompagné du fait qu’elle fasse tout avec ses pieds est une bonne source de gags.

b63
« Rin, je t’aime énormement et je ne comprend pas pourquoi tu ne ressent pas la même chose ? »
« Je me demande si les nuages ont un goût d’escargot. »

4d2

« Tais toi et prend mon argent »

2b6

« Etre shooté aux médocs. »
« Hé, Hisao… devienne combien j’ai de doigts ! »

« Faux ! J’en ai 12 !! »

00f

4eb

7c3

9ad

« T’es sûr que ça n’était pas des skittles ? »
« Parce que ça avait un gout d’arc en ciel. »

23d

« Mains en l’air »

56a

« Moi bougeant la souris avec les pieds. »
« Me Rinsta. »

88e

  200

« Le problème est dans ton pantalon. »

  267« Batterie invisible »

91e

Ha, oui, sur la route d’Emi, Rin est le seul personnage qui va faire irruption au milieu d’une partie de jambe en l’air. Et du coup, il y a un mème qui la colle sur des scènes de sexe.

294

« Quand je pense que tu m’as engueulé pour avoir mangé sur cette table »

  422

« Et tu ne sert pas la main d’un homme lorsque tu le rencontre pour la première fois ? Quels sont tes manières ? »

dda

583

717

758

d75

793

929

(Intraduisible…)

a56

ad3 b55

  bc4

« Rin Tezuka vous apprend à taper a clavier »
« La méthode  deluxe, number One »

beb

« Tout le monde tape dans ses mains ! »

c8b

cc0

0a2

ea0

ee0

« Rin tourne mécaniquement la tête et fini par regarder en direction de votre entrejambe »
« Tiens, c’est Hisao. »

f27

Emi :

7e5

Là encore, les auteurs aiment bien l’ironie, en faisant de la sportive du groupe, celle qui n’a plus de jambe. En la croisant, votre héros devient un compétiteur de génie qui se met tout à coup à aimer le sport malgré ses faiblesses cardiaques. Du reste, le personnage est assez bien construit et là encore, me rappelle une fille que j’ai connue : la fille totalement énergique et drôle, qui fait très vite le premier pas, mais devient totalement cassante si jamais on tente d’explorer son passé et préfère rompre plutôt que de laisser quelqu’un toucher du doigt ce qui lui fait mal. Malgré quelques lourdeur, sa partie est plutôt agréable à lire.

ATlwT

Elle forme avec Rin un troisième binome : si Shizune et Misha sont deux bonnes copines inséparables, si Lilly et Hanako sont dans un rapport de protection/attachement, Rin et Emi sont juste deux bonnes copines. Elles aiment bien manger ensemble, assistent aux événement l’une de l’autre (la course d’Emi, l’exposition de Rin) mais cela ne va pas plus loin que ça.

7a9

« Rin attrapes moi ! »
« Comment ? »

4ac

Mais surtout Emi est identifié à une pratique sexuelle qui consiste à passer par « la porte de derrière » ainsi qu’à l’utilisation d’un lubrifiant « odeur citron ». Le passage est assez culte tant c’est un peu « génant » pour les deux protagonistes et ça va se retrouver dans différents mèmes.

262
« Est ce en vous ? »

21c

0b9

« Viens du côté obscur, nous avons des citrons. »

Autre pratique, une sorte de parodie d’elle mélangé aux jeux de mots merdique d’Horatio au début des experts en fait la troll qui fait des jeux de mots pourris sur les personnages de la saga. (C’est pour cela que je la présente en dernier…)

aa2

« Je ne sais pas quoi faire. J’aime Hisao mais il est cruel avec Hanako. »
« Tu sais Lilly, la meilleure solution serait… »
« … d’arrêter de le voir. »

a52

« Emi, tu es en train de heurter les gens ! » « Ha bon ? »
« Désolé, il faut croire que j’ai… »
« … mis les pieds dans le plat. »

 2b5

« Je n’arrive pas à croire que Lilly se soit faite casser par Shizune »
« Je crois qu’on peut dire… »
« … qu’elle ne l’a pas vu venir ! »

2e8

« Salut Emi, que fait-tu ? »
« Salut Rin »
« Je fabrique quelques stands pour le festival de l’école et c’est vraiment difficile. Ca ne t’aiderais pas… »
« … de me donner un coup de main. »

f47

« Bienvenue sur 4chan »

017

(Intraduisible…)

  7cf

(Intraduisible : Proviens de l’expression « Va te faire foutre » qui en anglais se traduit « va te baiser toi-même. »)

55f(Intraduisible…)

  055

814

« Shizune ne prend jamais mes suggestions sérieusement »
« Bien… »
« On dirait que pour elle, tes remarques… »
« … sont tombé dans l’oreille d’un sourd. »

549

« Comment comment cela se fini vraiment avec Hanako, Lilly, Rin et Shizune : « Hisao : Meurt d’une crise cardiaque à 20 ans. » »
« Comment cela se finit avec Emi : » « Hisao : meurt âgé car il s’est entretenu en courant tous les jours. » « Emi : Meurs d’une infection anale à 72 ans. »

  859

(Intraduisible)

905
(idem)

a98

(Cette scène est réellement dans le jeu….)
« Elles semblaient étrangement artificielles et non-naturelles. Cela me fit oublier que ma poitrine me faisait mal. »
« Prothèses de jambes »
« Apparemment elles semblent artificielles et non naturelles. »

aef

(Intraduisible)

d2b

  ba4

« Hé, Emi, tu as entendu que Shizune s’opposait aux recherches sur les cellules souches. »
« Oui. J’ai entendu dire qu’elle souhaitait.. »
« … faire entendre sa voix sur cette question. »
« Elle est tellement… »
« … criarde sur cette position. »
« Enfin elle ne fait que… »
« … parler pour la minorité silencieuse. »
« A mon avis elle… »
« … n’est pas prête de se taire. »
« Tant que son avis… »
« …ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. »
« Emi, va juste te faire foutre. »
« Hisao, il ne fallait pas m’interrompre. »

36d

bc7

« Apparemment Shizune ne t’aime pas trop. »
« He bien, il faut dire que… »
« … je suis partie du mauvais pied. »

d4c

« Hisao : les vrais hommes courent à poil. »
« Kenji : C’est vrai ! »

05d

(Intraduisible…)

eb0

« Même sans jambes, tu n’achappera pas… au viol. »

cc5

« Donc Emi, j’ai entendu dire que tu sortais avec Hisao maintenant ? »
« C’est bien, mais parfois, je me demande s’il met vraiment… »
« … du coeur à l’ouvrage. »  f6a « Hé, je viens juste de te rencontrer. »
« Et c’est fou. »
« Mais j’ai pas de capote. »
« Donc, anal peut-être ? »

De toute façon, le pire troll est peut-être le personnage principal, comme le montre ces captures d’écran vraiment tirées du jeu pour le coup :

432« Hisao est un connard »
« Je te vois plus tard »
« L’espace entre nous, à peine plus mince que la longueur d’un bras, est toujours là. »
« En démonstration, Emi se baissait et mis sa tête contre ses jambes. »
« Je vais mourir de chaleur si je ne bois pas un café maintenant. »

Allez, comme les vacances ne sont pas finis, rendez vous la semaine prochaine avec tout le reste,  les fans-arts, les théories de fans, les gags spoilers et mon avis sur les différents personnages de Katawa Shoujo.

Lurk Moar :
Katawa Shoujo : Know Your Meme
Explication des termes propres au Visual Novel
Néan Vert : Choisir la bonne fille dans Katawa Shoujo
Katawa Shoujo : Dating Sim particulier

Autres gags en vracs :

5ee

206

230« Tout ce que je dis est vrai. »

10 Comments

  1. Lionel_B
    21 août 2013

    Je survole un peu l’article avant de le lire, mais il me semble que le site officiel dit que le manque de bras de Rin est dû à une mal-formation de la naissance, mais c’est jamais dit dans le jeu.

  2. Noob Man
    22 août 2013

    http://lachroniquefaciledumercredi.files.wordpress.com/2013/08/583.jpg
    > Marisaaaaa !

    omg un cross-over Touhou/Katawa Shoujo serait juste AWESOME. o/

    Merci pour cette chronique, et bon courage pour la suite ! ^^

  3. Astre_radieux
    22 août 2013

    J’aime bien la série Hisao est un connard.

  4. Lionel_B
    23 août 2013

    J’ai fini le jeu… J’ai besoin d’un anti-dépresseur…

  5. Gwen'Arcenciel
    25 août 2013

    Misha n’a pas d’handicap simplement. L’école n’est pas ouverte exclusivement au handicapé, c’est dit dans le jeu.

  6. Ben
    25 août 2013

    Il me semble que Misha n’a pas d’handicap, et c’est dit vers la fin de la route de Shizune il me semble, qu’elle est rentré à Yamaku High juste pour pouvoir devenir professeur de langue des signes.

  7. BlackNights
    28 août 2013

    Superbe chronique qui m’a donné envie de jouer, et j’ai bien aimé ce visual novel 🙂 ! Des scenarios comme celui de Rin et de Lilly sont très touchants, et la musique (surtout Breathlessly) est à couper le souffle !

    Ca fait une paire d’années que tes chroniques me font attendre le mercredi, Mad_Dog, continues ton super boulot ! (D’ailleurs a quand une série de chroniques sur Touhou ?).

  8. TamerelabananeJesuispasdrole
    19 octobre 2014

    J’ai finit les 5 routes
    Ordre de préférence : Lilly => Hanako => Rin => Emi => Shizune

    Dans l’ordre chronologique : Emi => Rin => Hanako => Shizune => Lilly

    Mes personnages favoris :
    Lilly, Hanako, Rin, Kenji, Mutou, Hideaki, Mère de Lilly (j’ai pas tout les noms)

    Perso neutre :
    Iwanako, Misha, Akira, Père de Shizune, Prof d’art, Yuuko (bibliothèque) , Mère de Emi (j’ai pas tout les noms)

    Mes personnes que j’ai pas aimé :
    Emi, Shizune, Yuuko (shanghai) (j’ai pas tout les noms)

    Note :
    Pour Yuuko je sais que il y en a qu’une seule ! C’est juste une préférence par rapport au lieu

  9. TAITOLO
    20 août 2016

    J’aurais aimé avoir une route avec Yuuko… ^^ »

  10. Gluomme
    5 avril 2017

    Dammit, tellement de bons souvenir… TELLEMENT DE FEELS !
    Je crois qu’après trois ans sans y toucher, je vais le refaire en entier. Mouais, ça me paraît une bonne idée. Je pense avoir assez laissé mon envie d’y jouer maturer pour pouvoir ENCORE plus apprécier le jeu.
    Sinon mon ordre de préférence des routes: Kenji>>>>toutes les autres
    J’aurais bien voulu une route pour Jigoro Hakamichi aussi :3

Laisser un commentaire