La chronique facile du mercredi

Jessi Slaughter – Une fin tragique

Dernier retour sur cette histoire dont j’ai parlé trois fois dans mes chroniques faciles.Oui, ça fait bizarre que j’écrive un article concernant les mèmes un mardi, mais l’info était trop fournie pour passer à côté, mais pas assez pour faire l’objet d’une chronique à part entière.

Souvenez l’an dernier, j’avais écrit un article il y a de ça un an sur cette gamine de 12 ans, et sa suite, le lendemain. Celle-ci avait défrayée la chronique pour avoir accusé le membre d’un groupe d’électro « Blood On The Dancefloor » d’avoir couché avec elle lorsqu’elle avait 11 ans. Assez arrogante, elle se produisait sur la toile, jusqu’au jour où l’une de ses vidéos, où elle menaçait ceux qui se moquaient d’elle de les tuer, devint un phénomène sur le net.


Jessi Slaughter – Before /b/ par Le_Mad_dog

Déjà devenu un Mème et harcelée par les internautes, l’histoire de Jessica pris une autre ampleur suite à une vidéo où l’on voyait son père s’énerver à la caméra et accuser les internautes d’être balancé à la Cyberpolice. Tout cela pris des proportions encore plus immenses, de nombreux gags, harcelement téléphoniques naquirent, 4chan et la famille Leonhardt eu même le droit à leur reportage sur Good Morning America, montrant à quel point ils étaient une petite famille normale harcelée par d’odieuses calomnies suites aux bêtises de sa cadette.


Jessi Slaughter – Le reportage sur ABC (vostfr) par Le_Mad_dog

Et bien, pas si normale que cela, puisqu’on appris au printemps dernier que son père la frappait couramment. Une enquête de police sérieuse fut mené au cours de laquelle, son père, Gene Leonhardt fut arrêté et sa fille placée dans une famille adoptive. De là on pouvait penser que cette histoire irait mieux… Et ce fut le cas, vu que le 12 aout réapparaissait une vidéo d’elle : Elle s’excusait auprès du groupe Blood On the Dancefloor pour les avoir faussement accusé de l’avoir violée.

Hélas, on vient d’apprendre aujourd’hui que le même jour où elle effectuait cette vidéo, son père à été retrouvé mort dans son salon, atteint d’une crise cardiaque. C’est en tout cas ce qu’affirme la page facebook de la mère de Jessie, mais aussi, selon Know Your Mème, les pages mortuaires de la petite ville de Virginie où logeait Gene et Diane Leonhardt.

Les blagues du style « You Donne Goofed » ou « Cyberpolice » vont vraiment avoir un goût amer, dorénavant.

(Merci à Ribeiro pour m’avoir fait remonter l’info…)

Laisser un commentaire