La chronique facile du mercredi

Le Pr0n dans tout ses états

Internet is for Porn. Ou For pr0n… franchement, à part regarder du porno et des images de petits chats qui se cassent la gueule, quelle l’utilité du net ?

Le Porno et Internet est un sujet récurrent, que ce soit pour en parler en mal (la facilité d’accès au porno à n’importe qui) ou en bien (la facilité d’accès au porno à n’importe qui, c’est à dire nous.) A tel point que de nombreux Mèmes reprennent le gag de « internet, c’est pour faire du porno, et puis c’est tout. »

The Internet is for Porn :

Il s’agit d’une petite chanson imaginé en 2003 par « Avenue Q » une parodie de l’émission pour enfant « Sesame Street », où à chaque fois qu’un personnage vante les mérites de l’internet, un monstre arrive et balance le mot « For Porn » ce qui change la signification de la chanson :

Mais comme la vidéo est de mauvaise qualité, il faudra attendre décembre 2005 et une version « World of Warcrafté » de cette chanson pour que celle-ci devienne enfin un Mème sur le net à partir de 2006 :

http://www.dailymotion.com/swf/video/xoau9_wow-internet-is-for-porn-vostfr_music?additionalInfos=0

Evidemment, la vidéo a connu ses propres détournements, avec l’animé  » Azumanga Diaoh » :


L’internet c’est pour le Porno
« Une fille, sur une fille, sur une fille, sur une fille, sur un gars, sur un mouton… »

Ainsi qu’avec Harry Potter :

 

 

Et Le Docteur House dans le rôle du monstre grossier ? : C’est parti :

Ce qui nous amène directement à la fameuse Règle 34.

La Règle 34 : (Rules 34)

C’est l’une des « loi incontournables » d’internet, (voir la chronique Internet et ses lois) qui énonce : « tout ce qui existe ou a existé a possédé ou possedera un détournement pornographique sur le net. »
Inutile de vous faire un dessin, soit parce que certains ont des fantasmes bizarres, soit parce que c’est toujours marrant de s’imaginer la sexualité d’un personnage aussi « innocent » soit-il (un peu comme ces sales gosses qui dessinent des sexes sur les dessins des hommes célèbres dans leur livres d’écoles) le monde n’a pas attendu internet pour livrer des détournements sexuels. Par contre, c’est vrai que ça a accentué cet adage, par la curiosité, et l’envie de voir si tout était « règle-trentequatrisable ».


« Règle n°34 : Si cela existe, il y a du porno avec »
« Calvin et Hobbes ? »
« Internet viole vos souvenirs d’enfance depuis 1996. »

Ce site étant accessible à tous, je ne mettrais que les images les plus softs

Loi XXXIV
« Si cela eusse existé, alors une enluminure du sujet dans des engagements luxurieux existera.
Il n’y a point d’exception. »

« Tu as une dette envers moi, Jack »
Règle n° 34
Personne n’en est à l’abri, PERSONNE !! »

ou bien celles où seul un adulte pourra y voir du Porno.


« Non, tu est supposé être de l’autre coté de l’écran »
« Comment pourrais-je rester loin de toi ? »
« Oh, vilain garçon. » « Héhéhéhé »

La règle 34 :
C’est la LOI

I’m twelve years Old, and What is this ?

« J’ai 12 ans, et qu’est ce que ça veut dire ?  » est peut-être la phrase que posera un gamin en voyant les dernières images. Et c’est devenu un gag récurrent sur 4chan que de faire semblant de ne pas comprendre une image dégoutante. A tel point que des images ont été créé pour illustrer le « j’ai 12 ans et je ne comprends pas. »

Evidemment, cela sera détourné….

Mormon Pr0n :

Du coup, constatant que l’esprit humain s’amuse souvent avec le détournement et la pornographie , il y a deux écoles :

1) Cacher des images pornos en les faisant passer pour autre chose :

Mais cela a déjà été expliqué dans la chronique sur le « Porno Safe For Work »

2) Faire croire qu’on est en train de voir une photo d’une femme nue qui a été subtilement censurée….

…. alors qu’en soit, elle n’avait rien de choquant.

C’est cela le Bubble Porn, ou le « Mormon Pr0n » une façon de faire croire à un oeil soit disant « bien pensant » qu’il n’y a stupre là où il y en a pas….

Le Mot « Pr0n » ou « Pron » est souvent utilisé à la place de Porn, sur internet, en référence aux spams d’une certaine époque, qui pour filtrer les « anti-spams » décalaient les lettres d’un mot pour aller gentillement pourrir dans nos boites aux lettres. Viagra se transformait en V1agar, et Porn en ProN ou Prn0.

En bonus…. apprenez à faire vous même votre Mormon Pron (en anglais)

Pour la petite histoire, cet article fut la seule de mes chroniques faciles à avoir été censuré par un modérateur (moldave et trop zélé sans doute) lors de sa diffusion sur Le Post.fr

En savoir plus :

Le site officiel d’Avenue Q

Mormon Porn sur Know Your Meme

Posté par Mad_Dog à 16:29 – Commentaires [0]Rétroliens [0] – Permalien [#]

Laisser un commentaire